Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Baisée sauvagement par mon inconnu

Après quelques messages, je m'offre totalement à cet inconnu qui ne va pas me ménager.

Proposée le 10/09/2017 par Aurora

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Femme dominée
Personnages: FH
Lieu: A la maison, intime
Type: Fantasme

A peine la porte fut elle fermée qu'il se colla contre mon dos, me plaquant fermement a la porte.
Cette pression m'indiqua que je ne m'étais pas trompée sur mon inconnu. Je ne l'avais aperçu que la semaine dernière, dans un bar. En passant près de moi il m'avait laissé son numéro, sans un mot. Son regard sombre m'avait frappée de plein fouet et, même s'il m'avait a peine effleurée, j'avais frissonné devant la force qui émanait de lui.
Apres des heures d'hésitation, j'avais fini par lui envoyer une banalité. Ce a quoi il avait simplement répondu "je te veux.". Joueuse, j'avais continué la conversation. Il était tout a fait mon genre: brun, bronzé, une carrure athlétique, mysterieux, direct, excitant. Tellement qu'après quelques échanges je lui avait donné mon adresse, et que je me trouvais maintenant pressée entre son torse puissant et une porte.

Son sexe se lova contre mes fesses, son bassin ondula de haut en bas en me maintenant immobile. Une vague de chaleur m'envahit. Mon ventre se serra. Il porta une main a mes fesses qu'il malaxa avec force avant de leur infliger une légère tape, puis une autre, renforçant le désir montant en moi.

- Mais tu es toute mouillée.. Susurra t il a mon oreille en passant sa main sous ma jupe.

Seul un soupir lui répondit. Il glissa alors vivement un doigt en moi, tira mes cheveux en arrière, provoquant un hoquet de surprise.

- On ne t'a jamais dit de ne pas ouvrir aux inconnus ma jolie?

Je peinais a répondre, partagée entre désir et détresse.

- C'est que ne sommes plus vraiment des inconnus, et puis...

- Et puis?

- J'avais envie.

- Envie de? Insista t il en me doigtant profondément.

- De tes doigts, de ta queue..!

- Tu as raison ma belle... Je vais te baiser dans toutes les pièces et tu vas me supplier de recommencer.

Son doigt me limait lentement, je sentais chaque centimètre s'enfoncer en moi tandis qu'il frottait son sexe contre mon cul. Je le sentais dur, le devinais assez épais, l'espérais insatiable. Je tentais de glisser une main entre nous pour atteindre l'objet de ma convoitise. A ce geste la poigne sur mes cheveux se raffermit, m'obligeant a tendre les bras vers la porte pour ne pas perdre l'équilibre. Le corps ainsi cambré, le visage penché en arrière reposant sur son epaule j'etais a sa merci, haletante de plaisir. Il me pénétra soudainement d'un deuxième doigt, accéléra ses mouvements, se fit plus violent. Je geins faiblement.

- Tu aimes ça n'est ce pas, te faire doigter par le premier venu.

- Huuum

J'adorais le sentiment de soumission que la situation et ses paroles éveillaient en moi. Il me mit un troisième doigt, m'arrachant un petit cri ettoufé.

- Dis le que tu aimes ça!

- Oooh! J'adore tes doigts, ne t'arrête pas! Suppliais je.

Mon inconnu continua un moment ses vas et viens puis stoppa net. Il libéra mon corps frémissant de plaisir de son emprise, me laissant vide et surprise.
Il visitait mon appartement, je compris qu'il choisissait la première pièce où il allait me faire sienne.
Lorsqu'il s'assit sur le canapé du salon j'allais le rejoindre, je m'agenouillais devant lui et entrepris de le sucer. Sa queue était parcourue de veines saillantes, proportionnée comme je les aime, suffisamment large pour me combler, agréable a avaler. Mon inconnu pris ma tête entre ses mains.

- Vas y, pompe moi bien... Hum t'es une habituée.... Prend mes couilles dans ta bouche... Doucement... Aaah c'est bon..... Viens la, monte sur le canapé que je te doigte, t'en meurs d'envie.

Le rôle de salope docile qu'il me donnait m'excitait. Ruisselante, j'obéis. Il enfonça ses doigts dans ma chatte et, de sa main libre, sorti mes seins qu'il pétrit, alors que sa queue explorait ma gorge.

- Hum t'es bonne... Suce moi plus loin... C'est bien.. T'as du en voir des kilomètres de bite... Mais t'inquiète pas tu vas te souvenir de moi, je vais bien m'occuper de toi!

Avant que je n'ai le temps de réagir il se leva, se plaça derrière moi et m'empala d'un coup sec. Mon cri fut étouffé par sa main qui me bâillonna. Il me prit tout de suite sans ménagement. J'encaissais ses allers retours en gémissant, autant par plaisir que pour lui montrer ma soumission. J'aimais qu'il me traite comme une chienne.

- Oh oui.. vas y! Baise moi!

- Hum.. je savais que t'étais une bonne petite pute, t'aimes bien te faire tringler comme ça hein.

- Juste par toi.. Ooh encore!

- C'est ça, y a des dizaines de mecs qui sont passés par là... Je vais te démonter comme on démonte une salope dans ton genre..

- Huuum oui montre moi comment tu baises ta salope..

Il prit mes mains et les maintint dans mon dos. Le visage sur le rebord du canapé et la croupe tendue vers mon inconnu, j'etais soumise a ses virulents coups de buttoirs. Il me pilonnait sans relâche, m'arrachant des gémissements incontrôlés.

- Tu vas finir par m'exciter a gémir comme ca..

- Aaaah c'est parce que c'est booon

- Tu aimes ça, être remplie comme une pute?

- Haan oui j'aime ca! Défonce moi!

- T'inquiète pas, quand j'en aurai fini avec toi t'auras du mal a mettre un pied devant l'autre.

Tellement cliché, sa semi menace m'amusa.

- Si c'est tout ce que tu as à donner je suis pas prête d'arrêter de marcher. Le provoquais je.

- Tu as quelque chose a dire salope?

Il enserra mon cou pour m'amener a sa hauteur.

- Huum

Il relâcha son emprise et m'assena un violent coup de rein qui me fit me coucher sous lui.

- T'es rien qu'une chienne en chaleur... Tiens voila comment je les dresse les chiennes!

Il claqua mon fessier offert a ses larges mains. Je ne m'y attendais pas et lâchai un cri de surprise. Satisfait de son effet il recommença, faisant régulièrement pleuvoir ses coups sur mon cul. Ca commençait a chauffer, mes gémissements se firent plus plaintifs mais il ne s'arrêta pas, cela sembla au contraire le motiver encore plus. Ses assauts claquaient en s'abattant sur ma peau rougie. Il suspendait parfois son geste pour malaxer mon cul a pleine main avant de reprendre de plus belle malgré mes supplications.

- Tais toi chienne. C'est le prix de ton insolence.

Il repris son pilonnage tout en me fessant.

- Tu fais moins la fière là! Allez prend ça!

Sa fessée et sa queue me limant conjuguaient leurs vibrations qui se répandaient en moi, a la limite du soutenable. Je tremblais de toute part, mordant un coussin, les mains crispées sur la couverture. Il s'arrêta un instant pour que je ne jouisse pas ainsi, puis repris sa torture.

- J'aime les chiennes dans ton genre..

Une claque plus forte que les autres sur ma peau échauffée m'arracha une plainte.

- C'est ça, jappe, chienne..

Sans prévenir, un doigt força mon oeillet, tourna, entra en moi, ressorti pour mieux s'enfoncer dans mon petit trou, accentuant l'impact de ses coups.

- Bonne chienne... Tu ne fais même pas semblant de protester..

Je n'en avais surtout aucune envie, je me sentais réellement chienne, soumise, qui plus est par un inconnu avec qui je pouvais me laisser aller. Il pouvait me faire tout ce qu'il voulait je n'étais pas prête de protester.

- Hum j'aime ton doigt dans mon cul, s'il te plait..

- Vas y supplie moi salope

- S'il te plait, remet moi ton doigt

- Mieux que ça petite pute.

- Encule moi fort avec ton doigt, baise moi le cul je t'en supplie!

- C'est bien, bonne chienne!

Il enfila deux doigts dans mon petit trou, me faisant pousser un râle de douleur qu'il fit cesser en me flattant doucement la croupe.

- Chuuuut, tu vois tu aimes ça, tu es faite pour que je te baise. Ton cul aspire mes doigts, il en veut plus...

Il fis de lents vas et viens, se délectant de mes efforts pour ne pas exprimer mon plaisir. Il amplifia ses mouvements, décidé à me faire briser le silence demandé.

- Avoue que ça te plait d'avoir ma queue dans ta chatte et mes doigts dans ton cul de chienne en manque.

Je me mordis les lèvres pour ne pas répondre, ne pas gémir. Ca me plaisait. Ca me plut encore plus lorsqu'il glissa sa main sous mon ventre pour titiller mon bouton, mais je tins bon. Il se coucha sur moi, vint légèrement mordiller mon cou, le lobe de mon oreille, murmura:

- Je vais te sauter comme tu le mérites.

Aussitôt son bassin claqua contre mes fesses lorsque son pieu de chair s'enfonça en moi. Je ne pu réprimer un cri, et il se défoula. A plat ventre sur le canapé, les mains maintenues de chaque coté par les siennes, les cuisses écartées, j'étais sa chose. Chaque coup de rein me faisait sentir plus dominée. Ce mâle en rut au dessus de moi me pénétrait comme un jouet sexuel.

- Petite pute... Tu aimes ça.... Sale chienne... Han... Je vais te baiser jusqu'a l'os.... Arrêter de crier, je sais que t'attendais que ça... Je vais me vider les couilles dans ta chatte de salope.

Brusquement il me leva, me plaqua contre le mur, me prit vite, fort, il me transperça. De ses doigts il tordit mon bouton, m'envoyant au septième ciel. Mais il continua de me prendre debout, comme on tringle une trainée dans une ruelle sombre. Il buttait au fond de moi, s'agrippait a mes hanches pour que je lui offre totalement ma chatte sensible de ma jouissance. Je le sentis se crisper tandis que ses assauts devinrent plus désordonnés et il se vida finalement en moi dans un râle. Rapidement il se rhabilla, claqua mes fesses encore tendues et s'en alla sans un mot, me laissant seule debout dans mon salon, la jupe encore relevée sur mes hanches et sa semence coulant entre mes cuisses.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Fauconnier
Très excitant que de sentir cette femme empalée par ses deux orifices. Pourquoi pas une sodomie douloureuse la prochaine fois
Posté le 23/10/2017

Ebb
Il est parfois fantastique de baiser avec un inconnu. On est très libre et imaginatif. J ai aimé
Posté le 10/09/2017

Mario
Superbe! Il ne l'a pas ménagée cette salope, j'en bande encore.
Posté le 10/09/2017


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
L'inconnu
Fantasme et bel inconnu
Le trio inconnu
Fellation improvisée à un inconnu
Laura avec un inconnu


Online porn video at mobile phone


erotiqebranle par une inconnuehds histoire de sexefemme doigte hommehistoire de sexe adoshistoire erotique illustreehistoire de sexe avec ma merehistoire de sexe audiohistoire-de-sexehistoire de sodomiehistoire de sexe en publicplage erotiquema voisine est une coquinewww.candaulisme.frbaise avec un inconnuhistoire de sexe voyeurmenu histoire de sexeerotique sexehds histoirerecit porno incesteblog de sexe histoireune inconnue me branlemaman veut ma bitehistoire de sexe avec sa soeursoumise puniehistoire dominatriceexhibition sans culottehistoire de sexe chantageexhibe magasinhistoire de sexe en imagehistoire de sexe depucelagehistoire sexe amie de ma merehistoire de sexe avec belle mamanhistoire de sexe fellationbelle mere soumisehistoire de sexe pucellerecits de sexehistoire de sexe lyceecandauliste.comwww candaulismehistoire erotique incestehistoire de sexe frere soeurhistoire erotismerecits candaulisteelle baise avec son gendrehistoire hardehistoire de sexe sodomiesites erotiquessite histoire de sexenouvelles erotiquesil se tape sa voisineles seins de ma voisinesa tante le sucehistoire de sexe avec un chienhistoire de cocufiageforum recit erotiquerecit porno violpartouzes entre amissexe punitionhistoire de sexe menuhistoire erotique gratuiteforum recits erotiquesmere et fille nuesbaise erotiquehistoires herotiquesreve de sexe histoire erotiqueecrits erotiqueshistoire de sexe prise par une grosse bitehistoire de sexe prostitueehistoire de sexe puteencule par surpriserecit culhistoir de sexehistoire de sexe urocandauliste plagehistoire de sexe voisinil baise sa niecehistoires de sexeselle se fait depucelerbonne soeur baiserevebebe histoirewebcam erotiquehistoire de sexe enceintehistoire cochonereve de sexe histoire erotiquehistoires erocandaulismeshistoire de sexe contrainteje baise la copine de ma femmelecture erotique gratuitehistoire de sexe bisexuelrecit erotique gratuithistoire de sexe cougarhistoire de sexe femme matureorgie entre amisoncle baise sa niecehistoire de partouzehitoires erotiques