Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

La salle de sport

Je suis en manque... où aller pour pouvoir me défouler en sport et pourquoi pas en baise? Le fitness? Je vais faire la rencontre d’ un beau ténébreux qui ne va pas perdre de temps pour me prendre comme bon lui semble.

Proposée le 17/06/2018 par Lectra

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Femme dominée
Personnages: FH
Lieu: Sauna, club, sexe shop
Type: Fantasme

Voilà une semaine que je suis seule avec les gosses. J’ai tellement besoin de faire du sport de me défouler. Je sens mon adrénaline bouillir au creux de mes reins, je sens le besoin de pousser mon corps dans ses limites.
Je suis une fille qui a toujours besoin de se surpasser, j’aime sentir mes muscles se contracter, la brûlure se répandre. Je suis avide de toutes sensations que mon corps peut m’offrir.
C’est pourquoi, je suis une aussi une accro aux orgasmes, aux caresses, aux baisers, ...au sexe .
Et aujourd’hui, j’ai besoin de ça.
Où est-ce que je peux trouver l’homme, la baise et le sport?
Je vais aller au fit. Je n’y ai jamais mis les pieds, pas grave je vais bien trouver quelqu’ un qui va m’initier.
Je choisi au hasard une salle de sport et je me rends au vestiaire, des grandes cabines avec un petit siège à l intérieur. Mmmm j’ai des idées plein la tête. J’enfile un leggings imprimé moulant mon cul et mes jambes, un petit t-shirt noir laissant libre court à l’imagination de ces monsieurs.
Me voilà dans la salle, plein d’appareils de torture, des poids à soulever ... bon on va commencer avec un appareil pour les adducteurs. Je tourne autour évidemment je ne comprends rien aux instructions, je m’assoie, pose mes jambes dans les étriers et il suffit de serrer les cuisses. Me voilà coincée jambe écartée, impossible de resserrer mes cuisses, trop de poids. Je m’empourpre en sentant le regard d’un jeune homme se poser sur ma posture plutôt provocante. Il s’approche. J’ai envi de m’enterrer sous terre.
La honte.
En plus il est bourré de charme un corps exquis, moi qui cherchait un bel homme me voilà servi .
-Bonjour, je peux vous aider? Vous m’avez l’air coincé.
-heumm non, je fais des étirements. Merci ça va.

Mais qu’est-ce qui me prends de lui raconter de telles bêtises.
Je vais t’aider. Il effleure mes jambes du bout des doigts. Mon corps qui est en alerte, se raidit.

-Tu as de belles jambes ce serait dommage de les abîmer.

Il repasse les mains sur mes jambes juste pour vérifier la tension que ça provoque. Mon corps m’a trahit. Il me fixe de son regard de feu. Il lit à travers moi, comme dans un livre ouvert. Il a compris la fille que j’étais, une chienne qui a besoin de se faire dresser, baiser.

-Jeune fille, votre miel attire mon dard. On va changer de machine sinon je vais t’attacher les bras dans le dos, tes jambes écartées par la machine et je vais te baiser comme un animal.

Ma cyprine a déjà envahi l’entrée de ma fente. Ce ténébreux m’a cerné en 2 sec. A croire que c’est marqué sur ma tête que j’ai envie de me faire prendre.
Il m’installe face au miroir ,me montre des poids.

-Allez ma petite provocatrice montre moi comment tu prends ça en mains.

Il se positionne derrière moi. Je sens son souffle sur mon cou, il se plaque contre mon moi. Je sens son sexe dur appuyer dans mon dos. Mmm je le veux en moi . Je nous regarde dans le miroir.

Baiser en nous regardant, en observant nos corps se faire violence, ses doigts s’emmêler dans mes cheveux. Son sexe me pénétrer, nos regards se croiser dans le miroir . Oh la la ! il faut que je chasse ces idées.
Je lâche les poids je me retourne. Je lui glisse un «  baise moi, fais de mon corps ce que tu veux »
Il me plaque plus fort et glisse sa langue dans ma bouche. Il me porte, mes jambes s’enroulent autour de ses hanches. Son érection appuie contre mon clito.
Je veux être sa chose dans ses bras puissants. Je pense aux douches aux grandes cabines. Il m’emmène vers les vestiaires il a une autre idée. Il ferme la porte à clé. Je me suis déshabillée en vitesse je suis juste en string, je m’approche vers son corps, je me frotte. Je décroche son pantalon, libére son sexe dur je me mets à genoux comme une belle soumise que je suis. Je le prends en bouche. Son petit goût, j’adore. Ma langue joue avec son bout tout doux.

-Vas-y salope, suce-moi.

Je l’avale, je le bouffe. Je m’accroche à ses cuisses musclées. Mes genoux me font mal sur le carrelage. Mais toutes sensations de mon corps me procurent frissons et désirs .
Il se met à son tour à genou face à moi il m’embrasse passe ses bras autour de mon corps, me retourne . À quatre pattes, j’attends que son sexe trouve l’entrée de ma fente. Mon désir est tel que ca goutte entre mes cuisses. Il m’observe. Il joue avec l’attente, avec l’inconfort sous mes genoux. Il me bouffe du regard. Je m’embraise. Grrrrr

-Enfonce-toi en moi. Libére la bête !

-Oh!non ,ce serait trop facile

Il se dirige au fond de la pièce. Il est tout en muscle, avec une allure de félin. Ses fessiers sont dessinés à la perfection. J’ai envi de lécher sa ceinture d Apollon d’y déposer mon empreinte de rouge à lèvre . Je suis toujours à 4 pattes , le carrelage imprégné sur mes genoux et mes mains . La cambrure de mon dos renforce la rondeur de mes fesses, mes petits seins pointent sous l’effet de l’excitation. Il ne les a pas encore touché mais moi si. Je commence à me toucher, à pincer mes mamelons, sensation qui m’électrise jusqu’à mon entre jambe. Le ténébreux se retourne. Me regarde dans les yeux, je vois le désir, l’animal se réveille.

-Viens je sais où je veux te baiser.

Il ouvre le sauna.

Mon dieu !je vais mourir là dedans. Je me lève ...

-oh non ! à 4 pattes ma jolie. J’adore voir ton cul en l’air .

Je m’exécute. En arrivant devant lui, une fessée s’écrase sur ma cuisse . Un cri de surprise s’échappe de ma bouche .
J’entre et m’installe sur le banc du haut où la chaleur règne. Il entre à son tour. Il écarte mes jambes, son visage entre mes cuisses, sa langue entre mes lèvres. C’est trop bon. Je suffoque dans cette fournaise. Mon coeur est en tachycardie.
Mais la vue est splendide. Des gouttes de sueur se rejoignent entre ses omoplates coulant le long de sa colonne. Ma main sur sa tête j’en demande encore et encore. Je veux qu’il joue avec mon petit bijou jusqu à se que j’explose. C’est moi qui ai les rennes. Je le maintiens en place, tout en sachant qu’il lui suffira de décider pour que les rôles s’inversent.
Sa langue est jusque incroyable elle tourne et danse avec mon clito me rapprochant de plus en plus de la chute vers l’orgasme .

Soudain une main m’agrippe à la gorge. Il serre. Je ne respire plus. Je suis à lui. Il se redresse et sa bouche vient lécher les gouttes entre mes seins . Il me lâche enfin. Je prends une grande inspiration, mais il n’y a pas d’air. La chaleur me brûle les poumons. Je me raccroche aux sensations . Mon clito gonflé de désir réclamme ses mains et sa langue . Ma chatte veut se faire écarter par son énorme verge .Je suis en transe. Mon esprit s’envole. Je me penche vers lui attrappe sa bouche, ses lèvre, sa langue. Je lèche son torse mordille ses tétons.
Je me tourne, lui laissant le spectacle de mon cul et au-dessus un petit bassin de sueur au fond de mes reins.

-Tu vas te faire prendre ma soumise, ma salope, ma chienne, tu es une coquine bien dressée. Je vais te prendre et te faire hurler de désirs, de plaisir . Et comme tu as bien joué le jeu. Que tu es venu au fitness que tu as fait comme si tu ne me connaissais pas . Je t’ai promis une surprise.
Penche-toi, ça va être dur et froid, tu vas te sentir remplie, Maus surtout tous tes gestes m’appartiendront.

Un crochet décoré de 3 boules de métal s’invite dans mon petit trou, relié par une laisse qu’il tient fermement dans ses mains. Je vais accrocher la laisse en-dessus de ta tête, ainsi ton cul sera toujours bien en l’air, bien en vu pour te mater.

J’ai chaud , j’ai peur de bouger peur de me déchirer. Il passe ses doigts dans ma fente s’y invite me touche fait monter la pression. Entre la peur et l’excitation mon adrénaline est décuplée.
Il lâche un peu de leste et je peux m’agenouiller, il joue avec le crochet il entre et sort encore et encore. Et il s’enfonce dans ma fente. Je peux sentir son membre taper dans le crochet à travers la membrane. Il me baise, il me pilonne. J’adore le sentir animal. Sa verge gonflée d’extase. Je ressers tous mes muscles du périnée. Je compresse son membre, il soupire de plaisir. Ses mains s’agrippent à mes seins me pincant me faisant monter au 7 eme ciel . Je vais jouir autour de sa queue. Je le compresse encore, lui me pilonne .

Nos corps glissent, la sueur se mélange . Il tire sur la laisse me faisant explosé . Il ne peut résister un coup de rein et il déverse sa semence au fond de mon ventre .... je vais m évanouir tellement j’ai joui fort tellement je manque d’air.
Il me sort dans ses bras. Me libère du crochet. Quelques baisers et il s’en va, me laissant en transe.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Steve
C est trés éxcitant , je suis mort d envie
Posté le 15/10/2018


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
A la salle de sport, je sens le plaisir m'envahir
Jenna seule avec son Adonis dans une salle de sport
Une séance de sport imprévue
Le sport mène à tout - 1 - Bonjour docteur !
Le sport mène à tout – 2 – Samedi midi


Online porn video at mobile phone


histoire de sexe a la plagerecit de travestihistoire de sexe gayhistoire de sexe vecuhistoire de sexe scatobaisee par un inconnuje baise la copine de ma femmebranlette dans la piscinehistoire erotique taboueelle suce son gendrehistoire premiere sodomiehistoire de sexe de couplehistoire de sexe avec sa soeurpartouze violenterecit soumissionhistoire de sexe transexueltemoignage erotiquerecit erotiquehistoires hdshistoire de sexe candaulismesite erotiquehistoire de sexe en famillehistoire de sexe soeurhistoire candaulisteexhib bibliothequewebcam coquinhistoire erotique travestima femme gangbangcandauliste.comrecits de travestisxstory histoire de sexeje baise avec ma tantehistoire de sexe courteenormes ejaculationsrecits hotdepucelage vaginalpartouze violentehistoire soumisebourgeoise nymphohistoires-intimessexe en camping carexhib de ma femmeerotique toulousephotos erotiques orgrecits erotiques incestehistoire erotique adultererecits de culhistoire de sexe?trackid=sp-006nue chez le docteurhistoire erotiquescoquine a la plagehistoire de sexe audiorecit erotiqueil sodomise sa voisinehds histoireshistoire de sexe pokerrecit maturex-erotiquehistoire erotique gratuiterecit eroticjeux coquin gratuitexhibition de ma femmehistoires porno gayhistoires-intimeshistoire de cul reelcaudalisme.comhistoire de sexe frerema femme pose nueoeuf vibrant dans la chattebourgeoise nymphohistoire de sexe meilleure amieelle baise son beau frerereve de sexe histoirerecits sexerecit erotisuehistoire de sexe non consentementsexe erotiquevoisine enculeehistoire de sexe tantehistoire erotique et de sexeexib magasinje suis candaulistesex erotiquehistoire de sexe a troishistoire erotique illustree