Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Dans la Chaleur d'un Été.

Il arrive qu’un jour, un fantasme puisse être vécu avec passion en très peu de temps. Il suffit de peu de choses pour que s’accomplissent les vœux secrets d’une femme et d’un homme pourtant voisins depuis des années.

Proposée le 3/04/2019 par maximilien7

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Couple, passion
Personnages: FH
Lieu: A la maison, intime
Type: Histoire vraie

Cet été là, il faisait bien chaud. C’était une chaleur moite qui vous oblige au repos et qui me fit sombrer à la fin du repas dans un sommeil profond et calme, je restais là, couché sur le ventre vêtu du seul short que je supportais encore. Des rêves hétéroclites me laissaient inconsciemment sombrer dans quelques aventures imaginaires et tandis que passait le temps j’attendais le retour de Viviane.

Quand une main vint caresser ma nuque je fis semblant de rester endormis, Viviane jouait parfaitement de mes faiblesses et elle le savait bien, cet endroit précis éveillait instantanément mes sens. Je me laissais aller au jeu dont j’en devinais le sens et pendant qu’un doigt subtil suivait le tracé de ma colonne vertébrale, je basculais déjà vers cet univers de dépendance en attendant la poursuite de ses caresses. Viviane était experte et sa main se promenait au seuil de mes espérances s’arrêtant juste à l’élastique qu’elle franchissait quelques fois par surprise et au touché de mes fesses je frissonnais déjà. L’érection ne tardât pas à se faire sentir au point d’en être douloureuse et la main glissât le long de mes pommes d’amour puis s’insinuât plus loin encore, m’obligeant à lui laisser l’espace nécessaire pour qu’elle accède au sexe.

Pourtant je restais les yeux fermés sans reconnaître son parfum, je ne voulais qu’une seule chose, qu’elle ose se saisir de ma verge et qu’elle en joue aussi bien que d’habitude, avec passion et sagesse. J’attendais impatiemment l’occasion de me retourner par surprise pour la saisir et assouvir mes envies devenus trop présentes pour pouvoir encore y résister. Encore un instant je refrénais mes pulsions, juste le temps de profiter de cette main qui enserrait mon pénis et semblait résister à la douce masturbation qu’effectuait le mouvement de mon bassin.
Il est un instant ou la patience cède la place à l’envie, ou l’on ne se retient plus quand l’offensive devient nécessaire. Je la saisis donc par le bras comme un serpent qui se jette sur sa proie. Ce n’était pas Viviane qui gigotait son mon corps, non, ce n’était pas celle que je pensais surprendre qui gisait là, mais Alicia, la petite rebelle d’en face et ses cheveux bouclés dissimulait sont regard de braise que j’ai tant admiré.

Cette fille représentait tous mes fantasmes, mi femme mi- enfant elle concentrait tous mes rêves érotiques les plus charnels. Elle se laissât immobiliser le regard fiévreux, tandis que je réfrénais mes gestes par lesquels je venais de retrousser la courte robe qu’elle portait. Alicia ouvrait alors ses cuisses et je sombrais lentement vers l’endroit qu’elle laissait apparaître par la transparence d’une légère culotte de soie blanche. Rien ne pouvait plus freiner ce besoin que j’éprouvais de découvrir ce sexe duveté et sa brillance perlée suffisait pour que je comprenne qu’elle en avait envie autant, ou plus encore que moi. Par la baie entrouverte, je voyais son mari qui s’employait à tondre le gazon dont il était si fier et sous moi sa femme se pressait contre mon corps en caressant ma verge gélatineuse qui s’agitait avec frénésie pour atteindre son but.
Je la pénétrais alors avec force et dans ses yeux je percevais l’extase, mais c’est en silence qu’elle reçut mes passions tout en jouant du bassin une extraordinaire farandole. Téméraire elle s’offrit sans retenue, haletante et généreuse elle m’enfermât par ses jambes repliées, forçant un peu plus encore la pénétration dans son vagins si doux et moelleux que je croyais y fondre.
Longuement nous avons poursuivit ensemble ce jeu de baiser et d’attouchements, de caresses et de voluptueuses contraintes. Puis j’éjaculais puissamment, Alicia contractât tous ses muscles sans un cri et dans un murmure elle me tira une dernière fois en elle avec passion, puis honteux je la levais pour l’assoir sur le canapé. Nous étions assommés par ce qui venait de se passer, mais à l’évidence nous en avions envie depuis notre première rencontre.

La voiture de Viviane venait d’annoncer son retour, Alicia ajustât ses vêtements remis de l’ordre dans ses cheveux et l’aventure s’arrêtât là, quand elle embrassa ma femme tout revint à la normale, je n’en croyais pas mes yeux, Viviane lui remis le condiment qu’elle dit être venue chercher et elle s’en alla avec ce déhancher qui un jour m’avais séduit.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Une nuit dans la forêt avec une louve-garou en chaleur
Chaleur d'été
Chaleur d'Algérie
Le besoin de chaleur
Chaleur et tonnerre, ça désinhibe !


Online porn video at mobile phone


exhibition sexesexe de groupephotos erotiques orgvieux suceurhistoire de sexe belle soeurhistoire de cul hardbourgeoise nymphohistoire de sexe avec cousinemature erotiquehistoire intimeshistoire de sexe plageje baise avec ma belle merehistoire de sexe en boite de nuithistoire de sexe parkingestheticienne lesbienneil baise la copine de sa fillehistoire de sexe trashwww histoires de sexeil sodomise sa voisinevideo porn du jourhistoire de sexe echangehistoire de sexe prise par son beau filhistoire de sexe quebecsites erotiqueertiquerecit triolismehistoire de sexe avec belle soeurhistoire sexe maturepremier trio pour ma femmehistoire de sexe au lyceefilm histoire de sexehistoire erotique candaulismerecits gayhistoire/de/sexeil baise une bonne soeurdepucelage anal douloureuxwww histoires de sexehistoire coquinepartouzes entre amishistoire de sexe medecinhistoire de sexe ma mererecits sexyrecit triolismevierge depuceleehistoire de sexe vieuxbranlette publiclecture erotiquestextes erotiquehistoire erotique cousinehistoire de sexe pdfhistoire erotique hardrecits sexyhistoire de sexe ma femmeje baise ma petite filleunion erotiquesexe exibitionhds sexedepucelage garconhistoire de sexe prise par une grosse bitereve de sexe histoire erotiquehistoires erotiques lesbienneshist erotante coquinefantasmeurhistoire de sexe punitionrecit erotique tabouje baise avec ma belle meretante neveu sexemasturbation erotiquehistoire de sexe par datehistoire de sexe belle fillehistoire erotisuefilm de sexe avec histoirehistoire erotique ma femmesexe pucellehistoire de sexe mari cocuhistoireserotiqueshistoires tabouewebcam coquinescenario erotiquebaise sortie de boitehistoire de sexe triolismerecit erotiques incestestrip tease erotiquema femme en gang bangma femme suce un inconnuil baise sa niecehistoire de sexe veuvehistoires travestistonton baise sa niecelire histoire de sexehistoire de sexe dans le trainerotique histoirebaise avec le voisinhistoire de sexzfessee erotique