Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Le dernier rapport de Sophie.

Je ne me serais jamais cru capable d'écrire ce genre d'histoire... Mais il m'a tant encouragée, me poussant à me révéler, à me libérer. Il me pousse même à prendre un amant, même si ce n'est pas lui, ça c'est un homme altruiste qui ne pense pas qu'à lui. Les filles... Si vous avez un problème, je vous encourage vivement à le contacter.

Proposée le 7/07/2019 par mlkjhg39

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Jeu érotique
Personnages: Solo
Lieu: Inclassable
Type: Histoire vraie

Je vais laisser s’exprimer pour cette histoire ma complice qui en a écrit la plus grande partie. J’espère que vous avez apprécié son style et la façon qu’elle a eu de se lâcher sur son clavier.


Bonjour, je suis la correspondante de MLKJHG39 et je n’en reviens toujours pas comment j’ai pu écrire le texte de ce roman fleuve sous ses directives.
Et ce que vous allez lire plus bas n’est plus une histoire mais la réalité VRAIE.

Il m'a demandé un rapport sur cette dernière aventure dans le salon bleu. Mais je vais en profiter pour faire un petit bilan sur moi. Pas la « moi » professionnelle, pas la maman, la fille, la sœur, l'amie... Non !
Moi, Sophie, Femme, (enfin, le prénom que je me donne dans l’histoire).

Je suis une fille sage qui découvre tardivement sa sexualité, peu d'expériences, peu de partenaires.
Mariée, Maman très tôt.
Pendant la grossesse, nous n'avons pas arrêté les rapports sexuels mais adopté la position de la cuillère. Sauf que c'est devenu pendant vingt ans quasiment la seule position, certainement plus facile pour mon mari.
Finalement, l'inconvénient c'est qu'il n'y avait rien d'autres, pas de regards, pas de baisers langoureux, pas de caresses de sa part.... Triste, très triste.
J'ai essayé de reprendre une activité plus satisfaisante pour moi, sous-vêtements sexy, petites nuisettes, petites phrases sur le fait d'être attachée. Après la fameuse lecture des nuances de gris, je lui ai parlé des boules de geisha. Bon, arrêtons là l'humiliation.

J'entendais des phrases en public du type "Elle s'endort vite", "Ah, ce n'est plus ce que c'était", et en privé je vivais avec un homme qui bandait de plus en plus mou, et qui devenait éjaculateur précoce. Des années sans qu'il n'arrive à m'amener à l'orgasme.
Des réflexions comme "Mais t'es complètement sèche, il faudrait consulter", j'ai fini par partir à la découverte de mon corps, de mes envies.
Après notre séparation, j'ai cherché des lectures pour m'accompagner, nourrir mes fantasmes. Je suis tombée sur ce site d’histoires... Merci à tous les auteurs.
Et je me suis apporté du plaisir, seule avec vos textes, avec mon imagination, avec mes mains, avec mon godemiché. Curieusement, je pensais que cela allait m'apaiser, me calmer, me permettre d'accepter et de supporter le reste. Mais, non, je mouillais, j'avais envie, encore envie, j'ai plus souvent joui de mes mains qu'avec un homme.
Oh oui, je mouille, je jouis, j'inonde mes mains, mes draps de cyprine, je ne suis « PAS » sèche! Il suffit juste d'avoir envie de me donner du plaisir. Je ne suis pas juste un trou pour déverser sa production hebdomadaire.
Je me suis finalement séparée. Soulagement moral, physique, il était temps, je me perdais.
Depuis quelques temps, je me retrouve et, bien sûr, je poursuis mes activités solitaires, souvent nocturnes.

Mlkjhg39.....
Il y a beaucoup d'auteurs que je suis plus particulièrement. Mais avec Mlkjhg39, il y a une attirance née certainement de sa photo de profil sur un site : quelle femme y résisterait? Il y a aussi ce texte et le slogan "Fantasme ou Réalité, Mesdames je suis à votre service dans les deux cas."
Cela fait des semaines que j'y pensais, et si je prenais contact? Mais pourquoi faire? Qu'est-ce que j'attends? Qu'est ce que j'espère? Je finis par me décider.
Il me répond et très rapidement, je me confie, il m'amène à me livrer... à écrire, et commence un jeu très addictif de fantasmes.
J’ose même lui montrer mon corps, de plus en plus dénudé au fur et à mesure que le temps passe sans même qu’il ne me le demande.
Au début, il m'est très difficile d'utiliser des mots, d'usiter un vocabulaire que je connais, que je lis, mais que je n'ai jamais dit ni écris. Je me fais rougir toute seule, cela m'excite beaucoup aussi.
Et je veux ses messages, son approbation.
S’il me dit que je le fais bander, je deviens liquide. Tranquillement, sans me brusquer, il me redonne confiance, envie, il me permet d'assumer mes envies, mes désirs.
Je commence à me tenir plus droite, à marcher dans la rue en ondulant. Et je me mets à avoir envie réellement d'éveiller des désirs chez les hommes. Même mes proches me trouvent changée, plus belle, heureuse, rayonnante.
J'écris, j'écris des situations... Certaines fois, cela me dérange, je ne veux pas, je ne sais pas, je me force à démarrer et finalement le texte avance. J'oscille entre le fantasme et la réalité.

Je vais à une soirée sans culotte!!!!! J'ai osé, au milieu de collègues, « Il » m'avait demandé d'enlever mon string et je l’ai FAIT...
Donc, je progresse sur ce chemin, je deviens plus libre, plus femme, plus affirmée dans mes envies et en même temps....
Je ressens une sensation d'appartenance, un besoin de plaire, de ne pas décevoir, de devenir une femme, La femme. Je m'interroge de plus en plus sur ce besoin de soumission. Je ne pense pas en être capable, je suis trop indépendante, directive, responsable et en même temps....
C'est vraiment curieux les sentiments très partagés que je ressens, en vrac :
- satisfaction
- curiosité de lui, de moi
- libération
- excitation (beaucoup)
- envie (très)
- identification
- jalousie (et c'est ma plus grande surprise, depuis notre premier contact)
- bonheur
- besoin
- manque

Je ne sais pas comment il fait... Il me fait frissonner de partout ...

Je veux passer à la réalité, je ressens ce besoin qui monte de me livrer à un homme, à lui, d'être esclave de ses envies, de ses plaisirs (à condition d'y trouver les miens... et c'est finalement là que je me sais insoumise).
Je veux qu'il m'emmène moi toute entière là où je ne suis jamais allée : mon corps dans des jouissances répétitives qui me feraient hurler « PITIE », et mon cerveau dans un abandon total où je n'aurais plus aucun tabou, plus aucun filtre, plus de retenue juste l'expression de mon moi.

Lentement, insidieusement, je me libère, je me trouve, je m'assume. Mon corps a réellement adopté une configuration "excitation permanente". Tous mes mouvements, mes gestes, chaque contact, effleurement de tissu deviennent un symbole sexuel, une caresse.
J'ai dix jours de vraie liberté devant moi, je pense que je vais passer à l'acte..............
Mais le voudra-t-il ? Pourra-t-on se retrouver et surtout ne détruirai-je pas mon rêve ?
L’avenir le dira.
Et quand il m’a dit que mon histoire paraissait sur le site, je suis devenue encore plus folle de lui. Je n’en reviens pas de partager mes élucubrations avec des milliers de lecteurs et je lis avec avidité leurs commentaires.
J’espère que vous avez apprécié les différents épisodes de cette longue, longue histoire.
Je n’ai jamais autant mouillé en écrivant ces mots et plusieurs fois, j’ai dû m’interrompre pour faire un brève passage aux toilettes tellement j’ai mouillé.
Hier, j’ai même reçu un ouvrier complètement nue sous ma robe.
Je deviens folle… folle de désir. Que m’arrive-t-il ?
Merci ! Merci ! Merci !
J’ai reçu un nouveau mail et je suis étonnée de son contenu

« Ma Sophie, ce n'est pas que je sois fataliste et je me serais bien proposé, mais ça ne pourra qu'être occasionnel vu la distance qui nous sépare. Si tu veux trouver une relation plus durable avec des "rapports" plus fréquents, il faudra bien que tu trouves quelqu'un qui habite un peu moins loin de ta ville. »
« Pour ce que tu dis ensuite, je suis d'accord avec toi, si tu dois trouver un amant, il faut que chacun trouve sa part de plaisir, et doit être respecté par l'autre. Après, c'est à toi à lui prouver que tu es une véritable bombe sexuelle, que tu es capable de le faire monter au rideau, et inversement »

C'est perturbant l'aisance qu’il a à m'inciter à m'envoyer en l'air dans les bras de je ne sais qui....
Tu sais Patrick, je suis une bombe sexuelle et il n'en doutera pas ... Et il découvrira qu'il n'avait jamais connu un mélange aussi détonnant.... Je suis une énorme surprise pleine de ressources, enthousiaste, souriante, débridée, malicieuse, coquine, chipie, douce, sauvage, tendre, je suis tout ça...
Il y a quelque chose aussi que je découvre avec toi :
Je veux assumer ma sexualité mais je ne veux pas être une expérience ordinaire au milieu d'autres expériences.
Je ne sais pas si c'est très clair ce que je dis. Je veux être plus, je veux être à part, je veux ressentir à travers l'autre que je suis quelqu'un, Moi. Je veux qu'il me connaisse et me reconnaisse. Bref, je veux Tout. Et quand je dis tout, je ne pense pas à un conte de fées. Je veux être celle que l'on n'oublie pas, celle qui reste spéciale et réciproquement....
Je ne sais pas quel type d'homme je préfère, je pense qu'il faut quand même que le physique ne soit pas repoussant. C'est plutôt un sentiment qui se développerait en moi. Avoir quelqu'un qui en me regardant me montrerait son envie et me donnerait des envies impossibles à assouvir.
Je veux être femme, me sentir femme, me sentir terriblement désirée... Ah, que de doux rêves! Mais, tu me fais rêver, j'ai envie d'y croire...


Combien de femmes ont le même rêve ? Le même fantasme ? Mais la dure réalité est là......


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Dernier acte avec mon neveu
Coralie 12: dernier épisode: arret des moteurs.
Sophie et le jeune interne
Sophie et le jeune interne 2
Sophie et le jeune interne 3


Online porn video at mobile phone


recit dominaenterrement de vie de jeune fille sexeil encule sa tantehistoire de sexe streaming vfhistoire de sexe entre adoshistoire amateur de sexehistoire de sexe arabehistoire de sexe cocuhistoire de sexe hardrecit sexedepucelage adohistoire de sexe ma femmehistoire de soumissionmon histoire de sexehistoire erotique.orgsexe sado masoestheticienne lesbiennehistoire de sexe entre cousin et cousinesexe entre potehistoire erotique adulterehistoire de sexe gratuitetextes erotiqueshistoire erotique trioma cousine me branlevideo porn du jourhistoire de sexe sauvagebranlettes en publicrecits coquinsrecit erotiques incestehistoires sexehistoire abdlhistoire dominatricehistoires de candaulismehistoire de sexe incestueuxcougar erotiquehistoires herotiqueshistoire de sexe candaulismehistoire erotique zoophilieexhib plombierhistoire erotique illustreehistoire de sexe cocuhistoire de sexe soumisrecits gayhistoire erotique gratuitehistoire de sexe baise sur la piste de dansehistoire de sexe soumismon pote me sucerevebebe histoireshistoires erotiques illustreeshistoire de sexe au cinemahistoire de sexe soumisehistoire de sexe avec mon mariehistoire de sexe bukkakehistoire de sexe tres hardhistoire de sexe blackelle suce son beau frerehistoire de sexe entre femmeshistoire.erotiquehistoire de sexe depucelagemon pere baise ma copinehistoire de sexe entre coupleshistoireerotiquepremier fist analhistoire de sexe avec voisinema femme en triohistoire de sexe medecinma femme enculeerecit porno violhistoire de sexe xhistores erotiquesles seins de ma prof d'anglaishistoires tabouehistoire revebebehistoire erotique hardhistoire de sexe chevalhistoire de sexe en groupehistoire de sexe en afriquereve de sexe histoire erotiquehistoire de sexe gratuithistoire de sexe en photohistoire de sexe au collegelitterature adulte en lignehistoire de sexe gayhistoire erotique.orglecture sexehistoire de sexe matures