Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Le test du vagin qui sent

Pour décrocher un doctorat en gynécologie, il est indispensable d'avoir une connaissance pointue sur les odeurs vaginales. Et moi candidat à ce doctorat en gynécologie, je dois justement passer ce test en sentant plusieurs vagins de femmes selon les critères de la faculté de médecine de Paris.

Proposée le 12/09/2019 par Minucien

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Jeu érotique
Personnages: FH
Lieu: Autres lieux publics
Type: Fantasme

Je viens de terminer mon doctorat de médecin généraliste. Après 4 ans d’expérience en interne dans les hôpitaux de Paris, je décide donc de me spécialiser en gynécologie afin de pouvoir ensuite ouvrir mon propre cabinet médical. A l'heure actuelle, je suis en plein examens finaux afin d’obtenir le titre de Docteur es en gynécologie. Je vais passer le dernier test pratique qui consiste à sentir plusieurs vagins de femmes différentes afin de pouvoir déterminer leurs odeurs vaginales pour reconnaître de quelle profession exerce ces femmes. Ce test se nomme " le test du vagin qui sent ". Ce test est éliminatoire. Donc il vaut mieux pour moi de le réussir pour que je puisse décrocher mon diplôme en gynécologie. Connaître les différentes odeurs vaginales est déterminant pour un gynécologue praticien. Toutes les femmes qui vont faire un examen gynécologique périodique peuvent confirmer que de se faire sentir le vagin par son gynécologue peut s'avérer souvent salutaire pour détecter certaines infections ou maladies contractées sur le lieu de travail.



Le test du vagin qui sent consiste donc à sentir le vagin de 6 femmes recrutées par candidature. Les 6 femmes devront toutes avoir un vagin touffu et porter pour le test leur culotte qu'elles auront portées tout du long de leur journée de travail. En effet, la culotte et les poils du vagin conservent mieux les arômes vaginales qu'un vagin qui n'est pas culotté et qui est sans touffe de poils. Les candidates ne doivent en aucun cas se laver le vagin pendant leurs heures de travail et après bien évidemment. Le test se déroule à 18 heures devant 2 femmes experts. Pendant le test, il me sera interdit de lécher les culottes pour déterminer un goût particulier qui me donnerait une réponse. Seul mon nez peut-être directement en contact avec la culotte. Il est 18 heures; nous sommes dans une salle d'examen à la faculté de médecine de Paris. Les 6 candidates se mettent alignées debout les unes à côté des autres. Elles portent toutes une petite jupette afin que je ne puisse pas voir leur culotte jusqu'au moment où je dois les sentir. Chaque candidate occupe un métier différent. Les experts autorisent lorsque l'on sent un vagin que l'on puisse se ternir à leur jambe avec les mains vu qu'il faut-être à genoux pour sentir les vagins. Les candidates doivent toujours écarter un peu leurs jambes afin de pouvoir mieux sentir l'entier du Vagin. Une des experts m'invite à commencer le test. Je me met donc à genoux et je sens le vagin de la première candidate du nom de Aurélie âgée de 36 ans.



L'odeur de ce vagin est assez prononcé. J'y détecte une odeur d'huile de friture et d'odeurs prononcées comme de l'ail. Mon nez détecte une certaine moiteur des poils du vagin certainement provoquée par une forte transpiration due à un environnent professionnel très chaud et humide. Mon verdict est sans appel; cette femme est cuisinière dans un grand restaurant.



L'une des expert me dit:



- Juste. Aurélie travaille comme cuisinière dans un grand restaurant gastronomique.



Au tour de la deuxième candidate du nom de Madisson âgée de 19 ans.



Je commence à sentir sa culotte. Malgré la légère odeur de poisson typiquement vaginale; je ressens que le vagin est resté pendant la journée dans un environnement humide et frais. L'odeur naturelle de son vagin est légèrement masquée par une odeur de végétation fraîche et légèrement aromatisée comme celle que l'on sent quand on entre chez un fleuriste. Mais est-elle fleuriste ou vendeuse dans un Garden center? Pour moi elle est fleuriste. La concentration d'odeur florale qui est certes légère mais assez prononcée pour la reconnaître ne peut que se faire dans un espace restreint et non vaste comme c'est le cas dans un Garden center. Pour moi elle bien fleuriste.



L'expert me dit que c'est juste. Madisson est apprentie chez un artisan fleuriste.



La troisième candidate se nomme Barbara. Elle a 45 ans. Je commence à lui sentir la culotte. Curieusement l'odeur vaginal est plutôt faible pour un vagin qui a été soumis à une journée de travail. J'aurai pu penser qu'elle n'aurait pas respectée le règlement en l'ayant lavé avant de venir ici. Mais ça ne sent pas vraiment un vagin qui aurait été récemment lavé et savonné. Il réside dans l'odeur vaginale une légère odeur d'eau de javel. Ou peut-être du chlore. Oui je pense que c'est une odeur de chlore. Barbara revient d'une piscine. Elle travail dans une piscine. certainement comme professeur de natation. J'en suis certain. Je me disais aussi que sa culotte avait un tissu différent d'une culotte ordinaire. Je dit donc aux deux experts que Barbara et professeur de natation. L'une des experts confirme mon exactitude et me dit:



- Barbara est bien professeur de nation dans un centre sportif.



Le nom de la quatrième candidate est Anémone et elle est âgée de 57 ans. Assez costaude de taille mais belle jambes un peu grasse avec vergeture et des rides due l'âge. Elle a aussi un vagin un peu plus gros que les autres candidates. On devine une grosse touffe sous sa culotte. Je commence à sentir. Cette fois c'est une forte odeur vaginale qui dégage de sa culotte. Si elle ne s'est pas lavé le vagin aujourd'hui, je pense qu'elle ne se l'est pas lavée hier non plus. Mais l'odeur de son vagin est mélangée d'une odeur de merde mais pas forcement une odeur insupportable. Je continue à bien sentir en appliquant mon nez assez fortement contre sa culotte. Oui c'est bien ce que je pensais. ça sent certes la merde, mais c'est merde est fort ressemblant à l'odeur du lisier ou à un tas de fumier. Il n'y a pas de doute; Anémone travail dans l'exploitation d'une ferme. L'expert me dit que j'ai deviné juste:



- Anémone tiens une exploitation agricole et élève une trentaine de vaches laitières.



Anémone me dit également:



- Désolé si j'ai le cul qui sent fort. Pourtant je le lave tout les soirs et les matins. Mais je travail dés 5 heures du matin et mes journées se termine en général vers 21 heures. Donc avec de telles journées mon vagin emmagasine beaucoup plus d'odeurs.



Au tour de la cinquième candidate du nom de Marie-Luce. Elle est âgée de 23 ans. Je me met à sentir sa culotte. Son vagin bien qu'il dégage une forte odeur vaginale je sens également une odeur de gruyère avarié. Sa culotte humide dégage également une odeur de moisissure. Odeurs que l'on retrouve dans des caves à fromages. Pas de doute. Marie-Lucie travail comme fromagère. L'expert confirme mon exactitude. Elle est bien fromagère chez un artisan qui fabrique des fromages d'alpage.



Au tour de la sixième et dernière candidate. Si je réussi à deviner sa profession, j'ai mon diplôme de docteur en gynécologie en poche. Le nom de la candidate est Nelly 35 ans. Je commence à sentir son vagin à travers sa culotte. mais cette fois-ci il y a un problème. bien que son vagin laisse une faible odeur de vagin, cette faible odeur est plus que normal pour un vagin lavé régulièrement. J'ai beau sentir à plein nez avec ce dernier enfoncé dans son vagin, je ne sens pas d'autres odeurs autre que son odeur normal de son vagin. Si ce n'est que j'ai senti que sa culotte est propre comme sorti de la machine à laver. Je sens et ressens mais rien de particulier. ça sent le vagin rien de plus. Je dis aux deux experts que ce vagin a été lavé avant de venir ici. Je dirais même qu'il a été lavé il y a environ 1 heures 30. Je dis aux experts que cette femme n'a pas tenue ses engagements pour participer à ces tests. Les experts me voyant déçus et fâché; l'une d'elle s'empresse pour me donner une explication.



- Exact; elle s'est bien lavé le vagin avant de venir. C'est nous qui lui avons demandé de se laver le vagin pour le test. Ce n'était pas un piège. Vous avez parfaitement identifié un vagin qui vient d'être lavé. Mais en plus vous avez réussi estimez le temps exact de quand ce vagin a été lavé.



Je suis vraiment soulagé; J'ai réussi un test sans faute. Mon examen est totalement réussi. Mais l'experte me dit qu'il y a un teste surprise complémentaire qui compte pour la réussite " du test du vagin qui sent " en m'expliquant ce que je dois sentir:



- Vous allez devoir sentir mon vagin à travers la culotte et me dire ce que j'ai mangé à midi.



L'expert relève sa jupe. Elle a de belles jambes que je saisi avec les mains pour que je puisse avoir un équilibre pour sentir l'odeur de son vagin. L'odeur de son vagin est bien prononcé. Rester assis toute la journée sur une chaise augmente la transpiration vaginale ce qui rend ce dernier plus aromatisé, mais en plus je sens qu'elle a été beaucoup pissé dans la journée certainement à cause d'une cystite. Mais son vagin dégage également une forte odeur de cuisine épicée. Des épices plutôt relevées. Elle a mangé orientale à coup sûr. Ce n'est pas indien. Je ne sens aucune odeur de curry. C'est ni arabe. Ni odeurs de merguez. ni odeurs de safran ou de paprika. Ce sont plutôt des épices d'une cuisine extrême orientale tel du piment. Je dirais pas chinoise, mais plutôt thaïlandaise. Je sens bien plusieurs fois en plaçant mon nez bien dans son vagin pour être certain de ne pas me tromper. Et là je confirme bien que c'est de la cuisine thaïlandaise et plus précisément un boeuf sauté au trois piments. L'expert à qui j'ai senti le vagin confirme ma réponse. Et de plus, elle est fut très surprise qui j'ai pu facilement déterminer le plat qu'elle avait mangé. Ce qui est n'est pas tellement un exploit vu que c'est le plat que je mange quand je vais dans un resto thaïe. Du reste Il est bien connu dans le milieu de la gynécologie qu'un vagin reflue après quelques heures des odeurs alimentaires suite à la consommation d'une cuisine très épicée.





Mon examen fut une réussite. Les experts et les candidates m'applaudissent. Les six candidates par la suite deviendront mes patientes dans mon nouveau cabinet ainsi que l'expert à qui j'ai senti le vagin. Juste après le test, je suis venu dire à l'expert que je lui avait aussi senti l'odeur d'une cystites et qu'elle devrait consulter assez rapidement un gynéco avant d'attraper une infection urinaire. Et dire que 15 ans plus tard, je deviens propriétaire d'une villa de luxe avec piscine et que j'ai pu m'acheter deux Ferrari, une Porsche et un gros SUV et cela parce que je sens toute la journée des minous à mon travail.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :


Online porn video at mobile phone


sexe de groupepremiere experience candaulistecandauliste a la plagebelle mere baise son gendrehistoire erotique.orgrevebebe recits recentshistoires tabousrecits coquinslivre erotique gratuitfilm de sexe avec histoireprend moi le culenculer par sa femmefilm de sexe avec histoiresexe erotiquehistoire de sexe vecueshistoire de sexe insestebaise la copine de sa fillesodomise par surprisehomme soumis sexehistoire d echangismehistoire de sexe au skifemmes candaulisteshistoire de cocufiagehistoire de sexe gay soumishistoire lesbiennesma femme candaulistephoto-erotique.orghistoire de sexe dans le metromari candaulistebaise femme marieehistoire de sexe pokerhistoire cocusex voisinehistoire de sexe jeuxbranlette au cinemahistoire de sexe entre femmeshistoire candaulistesa tante le suceunion erotiquerecit premiere sodomiebander chez l'osteopathehistoire de sexe belle-merevierge depuceleehistoire erotique amateursexe camping carrecit pornographiquehistoire de cocufiagereciterotiquerecit xrecits intimesbaise femme marieerecit de cocuhistoire de sexe en groupesexe punitionhistoire erotique mere filshistoire de sexe film xplaisir solitaire femmebaise sur le chantierhistoire de sexe gros seinsucer un mecrecit porno violhistoires travestislectures erotiqueshistoire intimessexe avec la voisinesex punitionbranle par une inconnuerecit erotique illustrepremiere levrettehistoire de sexe echangehistoire de sexe cousinehistoire de sexe femme de menageexhib fenetrehistoires de fesseessexe erotiquehistoire porno gayrecit naturistepapa m'enculehistorie de sexebranlette publictante coquinehistoire de sexe avec belle soeurhistoire de sexe vieuxconcours branlettehistoire de sexe a troiscouple erotique