Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Une froide nuit ardente

Un week-end en pleine nature, logé dans une Caravane, Stéphanie et moi étions heureux de nous retrouver tous les deux. En plein mois, d’Août, les nuits étaient glaciales. Il a fallut que l'on se blottisse fort l'un contre l'autre pour passer cette nuit. Mais nos désirs nous ont amenés à faire plus que se blottir...

Proposée le 12/09/2019 par NyfaEtRom

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Couple, passion
Personnages: FH
Lieu: Forêt, campagne, nature
Type: Histoire vraie

C'était notre deuxième nuit à la campagne dans une caravane louée. Il devait être 2 ou 3 heures du matin. En plein mois d’Août on aurait pu penser que les nuits auraient été chaudes. Mais cette nuit là, comme la nuit dernière, il faisait froid à en geler. Stéphanie et moi étions recroquevillés sous notre couette à nous protéger de cette basse température. On se collait le plus possible pour se tenir chaud. Je la serrais contre moi et elle se blottissait dans mes bras. Simplement éclairés par une petite lampe bleue de camping.

Elle et moi nous nous aimons, nous nous désirons. Et tout cet amour et tout ce désir n'ont pas tardé à confronter le froid intense qui nous entourait. À sa manière habituelle, elle commença à passer ses belles mains de femme le long de mes cuisses. Je la connais. Je savais que ces caresses n'avaient pas pour but d'être platonique. Au contraire, à la manière dont elle glissait ses paumes sur mon corps, je savais très bien ce qu'elle cherchait ; c'était mon désir, mon excitation, la réédition de mon corps pour son plaisir. Et il n'a pas fallu plus d'une minute pour que mon sexe durcisse et pour que mes baisers se posent sur son cou. J'étais allongé sur le coté en l’enlaçant, elle sur le dos. Elle attrapa à travers mon pantalon mon membre ; je sentais sa poigne désireuse se serrer contre mon sexe à la fois dur comme de la glace mais chaud comme de la lave. Elle se tourna vers moi et commençait à me branler tout en m'embrassant. Elle avait le contrôle absolu sur mon être.

Chaque pressions qu'elle faisait sur mon sexe me soumettaient d'avantage à son désir. Elle embrassait, suçait, mordait mes lèvres comme si le goût du plaisir y était posé. Ma main gauche sur ses fesses et mon bras droit enroulé autour d'elle, je la serra fermement contre moi ; je lui faisais comprendre qu'elle est à moi et personne d'autre ; que si c'était de la jouissance qu'elle voulait alors j'allais l'immoler au Plaisir. Je malaxais ses fesses et elle me dévorait, telle une louve, mes lèvres. Je sentais sa respiration s'affoler et mon cœur palpiter d’excitation. Le froid que l'on ressentait plus tôt n'avait comme jamais exister. À ce moment là, nous avions changé l'Arctique en fournaise. Plus besoin de se replier sous la couette, l'air froid s'était évaporé autour de nous. Je glissa ma main sous son pantalon et sa culotte pour atteindre sa fleur. L'humidité que je ressenti en glissant mes doigts dans sa fente, rendu mon sexe encore plus dur que le diamant. Je lui caressais chaque partie de sa vulve et prenait plaisir à l'entendre gémir et murmurer mon nom "Romain..".

Elle bougeait ses hanches sur le rythme du plaisir et de l’excitation, posait sa main sur ma main pour plus de fermeté sur son intimité. Plus elle mouillait, plus je la voulais. Plus elle sentait mon instrument dur, plus elle me voulait en elle. Nous retirâmes nos pantalons et sous vêtements. Elle, allongée sur le dos les jambes écartées, posées sur les miennes, moi allongées sur le coté la main gauche sur son sein. Elle empoigna mon membre viril et enfonça d'abord juste mon gland à l'entrée de son sexe. En même temps, nous poussâmes un cri de plaisir presque de soulagement. Enfin nous nous sentions, enfin nous nous connections. J'effectuais de petit va-et-viens de plus en plus profond. Elle sentait chaque centimètre de ma largeur et à mesure que je glissais au fond d'elle, elle s'enivrait de ma longueur. Je sentais tout autour de mon sexe sa mouille et sa chaleur. À cet instant, le plaisir que l'on ressentait était tel qu'il marqua nos mémoires.

Pendant de longue minute, je me délectais de cogner le fond de son vagin avec le bout de mon gland. J'y allais profondément, tantôt doucement, tantôt vigoureusement. J'entrais et ressortait rapidement pour l'entendre avoir le souffle couper puis lentement pour admirer les rayonnements d'euphorie sur son visage. Je la pénétrais sans m'en lasser, sans fatiguer et elle, se caressait le clitoris en même temps. J'étais en extase devant cette vue. La caravane tremblait sous les à-coups de notre amour. Quand soudain je vis que son corps s'affolait, quand soudain je l'entendis dire "Je jouis.", je n'avais plus le contrôle ni de mon corps, ni de mon esprit, ni de mon âme. J'accélérais passionnément mes va-et-viens le plus profondément possible comme si je voulais atteindre ton âme. Et sous la pression et l’excitation intense qui découlait de cet effort enivrant, j'explosa en même temps que ma femme. Je sentais chaque millimètre de ses parois intimes. Toute ma semence se répanda en elle sous l'harmonie de nos cris de jouissance. J'ai eu l'impression que la vie me quittait mais de la plus heureuse des manières.

Le froid n'était plus un problème pour dormir. L’excitation avait fait place à la quiétude. Nos corps étaient relaxés, libérés de cette passion bestiale. De nos êtres n'émanaient plus que de la douceur, de la tendresse et du calme. Toujours en elle, dans la même position que lorsque nous avons jouis, le sommeil nous a capturé insidieusement. La seule chaleur dont nous avions besoin à ce moment là, c'était celle de nos corps collés et de notre amour.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Rêve d'une nuit d'été
délicieuse nuit d'été
Train de nuit
Train de nuit
Tendres Découvertes 4 - Nuit


Online porn video at mobile phone


histoire de sexe annoncesdoigtee dans le bushistoire de sexe avec ma merehistoire de sexe ovidie streamingnaturiste poiluesucer un mechistoire de sexe punitionhistoire eroticrecit erotique gayhidtoire de sexehistoire sexe boite de nuitlire histoire de sexehistoires smhistoire de sexe sans culottehistoire insolite de sexewww candaulismehistoires xfeminisation forceehistoire de sexe prof elevema femme enculeehistoire de baisehistoire de sexe avec ma belle merelitterature adulte en ligne gratuithistoire sexe amie de ma merehistoire de sexe plan a 3voisine cougarhistoire herotiquehistoire de sexe a troishistoire de sexe au cinemahistoire de sexe unionma meilleure amie me sucehistoire erotique illustrehistoire de sexe avec mamanjeux coquin gratuitcouple erotiqueje baise ma vieille voisinehistoire de sexe xhamsterrecit sexrecit erotique mere filspartouze entre amicouple erotiquepucelles en chaleurma premiere fellationhistoire de sexe xhamstersexe chez le docteurhistoire vecue de sexehistoire de sexe dans le trainencule par surprisefessee recithistoire premiere sodomiehistoire de sexe avec ma belle soeurhisoire erotiquehistoire de cul hardhistoire de sexe en familleenterrement de vie de jeune fille baisehistoire de sexe prostitueehistoire de sexe incestwebcam coquinrecit erotiquerecit erotique travesticougar erotiquehistoire de sexe avec niecehistoires revebebehistoire de mec gayerotique couplexxx histoire de sexehistoire de sexe chantagetexte herotiquehistoire de sexe bukkakerecits erosite erotiquebranlette au cinemacoquine exhibhistoire de sexe beau pererecits lesbiensertiquehistoire de sexe saunahistoire de sexe jerinakhistoire de sexe streaming vftexte erotique lesbienhistoire de sexe colocatairex erotique comhistoire de sexe gros sein