Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Récit - La révélation

Hétéro avec des pulsions gays, je découvre la soumission et la féminisation suite à une annonce sur internet.

Proposée le 1/10/2019 par jmec94

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Homme soumis
Personnages: HH
Lieu: A la maison, intime
Type: Histoire vraie

Bonjour,

Je me présente, je suis un homme de 38 ans, plutôt mignon, je suis en couple avec femme et enfants et j'habite en région Lyonnaise.

Sur le papier hétéro donc mais il m'arrive d'avoir de très forte pulsions homo. J'y résiste souvent en m'occupant seul de moi mais il m'arrive aussi dans de rares occasions de laisser libre court à ces pulsions.
J'ai très peu d'expériences avec les hommes, 3 assez simples, mais lorsqu'une de ces envies irrépressibles me prend, j'ai envie d'être vraiment passif au service d'un mâle !

C'est lors d'une de ces phases, lors d'un moment d'excitation intense que j'ai été amené à poster l'annonce suivante sur un site internet :
" Salut, je suis un passif en manque d'une bonne queue ! Je cherche un homme, plus âgé que moi, actif directif ou dominateur soft qui souhaite s'occuper de moi ! J'aime sucer, lécher, être caressé, éventuellement féminisé (paroles, tenues, rapports...), éduqué, fessé, dirigé et surtout bien baisé ... Mes limites : violence, bondage, scato .... Je me déplace et recherche hygiène, discrétion et ssr. "
J'ai eu plusieurs réponses, certaines trop soft comme un mec voulant que je le suce dans sa voiture, d'autres trop hard, comme un mec domi voulant m'attacher et m'offrir à d'autres mecs !
Au final j'ai retenu un certain Bruno, 47 ans, qui m'avait répondu par ce message "Je suis dispo demain soir à partir de 18h30. Je reçois. Je ch mec clean et safe. Pas de violence ni crade. Je suis uniquement actif domi. Je ch mec bon pompeur bon lécheur à bien enculer et à traiter en femelle.".

Nous avions échangé quelques messages et tous me mettaient dans un état d'excitation intense !

Le rdv fut pris pour le lendemain soir, directement chez lui !

Je passai une nuit compliqué tellement l'excitation était forte ! Le lendemain, dès le matin, toujours aussi excité je me préparais au rendez-vous du soir !

Il m'avait demandé de me raser les fesses (je suis assez poilu). Je le fis et cela m'excita beaucoup ! Je me regardais dans la glace et trouvais que j'avais vraiment un beau cul ! J'en profitais pour réduire très fortement ma pilosité côté sexe.
L'heure venue, je me préparais, fit un lavement anal et réfléchi à ma tenue. J'optais pour quelque chose de simple et mis un boxer, un jean et un t-shirt.


Je pris ma voiture et arrivais rapidement en bas de son immeuble. Je me refusais à trop réfléchir de peur de faire demi-tour ! Je sonnais ! Il m'ouvrit en m'indiquant l'étage.

Arrivé sur le palier je vis une porte entre ouverte, je m'approchais, il l'ouvrit, me fis entrer et referma la porte ! Tout était allé très vite et j'étais chez lui ! Le moment attendu depuis la veille était arrivé !!

Il correspondait bien aux photos qu'il m'avait envoyées et me plaisait assez. Il me toisa en me regardant de haut en bas avant de fixer son regard dans le mien.
"C'est bien que tu sois venu. Tu me plais".
Je bredouillais un "Merci ...".
Il reprit "Tu sais pourquoi tu es là ?"
J'étais excité et je savais pourquoi j'étais là, mais très mal à l'aise. Je lui répondis "Pour vous sucer .... et que vous vous occupiez de mon cul ...". J'avais l'impression de m'être franchement lâché et révélé !
Son regard resta de marbre "Je pense que c'est plus que ça. Je pense que tu as envie d'être mon soumis ou devrais-je dire ma soumise !".
Je reçu comme un claque. Oui il avait raison.
Voyant que je ne répondais pas, il m'ordonna d'un ton sans appel "Viens au salon" et une fois arrivé sur place "Déshabilles toi".
Je me retrouvais au milieu de son salon. Lui habillé, débout, les bras croisés, appuyé contre sa table à me regarder.

J'obéis et commençais à me déshabiller. C'était gênant.

J'enlevais mes chaussures, chaussettes, mon t-shirt, mon jean et enfin mon boxer. J'étais nu face à lui qui me regardait toujours. J'étais excité mais mon sexe était à demi bandé.
Il me dit "C'est bien. Tournes toi que je vois si tu as bien suivi mes consignes".
Je me tournais et lui montrait mon cul lisse comme demandé.
Il commenta "Parfait. Tu as une belle croupe !".
Je me retournais face à lui, le rouge aux joues et il m'ordonna "Mets-toi à genoux". Ce que je fis sans me faire attendre.
Il s'approcha puis m'ordonna de nouveau "A quatre pattes !". Je m'exécutais.
Je me retrouvais nu, à 4 pattes, le cul rasé, dans le salon de cet inconnu qui était encore habillé et me dominait de toute sa taille. J'étais mal à l'aise et très excité.

Il commença par me caresser le cul et flatter ma croupe. L'excitation monta encore d'un degré au contact de sa main.
Soudain il me mit une fessée et me dis "Cambres toi!". Je le fis mais malgré tout je reçu une deuxième fessée "Cambres toi j'ai dit !". Je me cambrais alors vraiment au maximum, envoyant mon cul bien en l'air. Il me recaressa les fesses mais surtout il alla se promener dans mon sillon fessier et me massa l'anus. Je me sentais à sa merci et mon excitation monta d'un cran !

Il s'écarta alors de moi, se mis face à moi à l'autre bout du salon et m'ordonna "Viens vers moi". Je traversais alors son salon à 4 pattes en oscillant du cul. Arrivé à ses pieds, il m'ordonna de nouveau "Retournes ou tu étais". Je fis demi-tour et reparti en lui offrant la vue de mon cul offert.
Il vint vers moi, se mis à genoux à côté de moi et me recaressa le cul en disant "Tu as un bon cul". Puis il me claqua les deux fesses successivement. J'aimais ça ...

Et il recommença à me fesser. Ça faisait mal et c'était bon en même temps. Il me claquait le cul et me caressait pour calmer la chaleur qui irradiait. Il me massa les couilles entre deux fessées et me demanda "Tu aimes ça n'est-ce pas?!"

Et je ne pus m'empêcher d'avouer "Oui ..." Puis il recommença et ses mains claquaient fort sur mes fesses ! J’eus vite le cul en feu mais j'étais très excité et ma queue bandait fort ! C'était la première fois que je prenais une telle fessée mais j'aimais vraiment ça !

Enfin il arrêta et vint se poster debout face à moi et il m'ordonna "Mets-toi à genoux". Je le fis aussitôt et me retrouvait, face à sa braguette ! Enfin !
Il ne dit rien et je commençais à caresser sa queue visible à travers son pantalon. Rapidement j'entrepris de baisser son pantalon. Son boxer descendit avec et sa queue vint me taper le visage ! Elle était belle ! Bien droite, lisse, assez large et semblait déjà bien dure. J'avais envie de la lécher et de l'avaler sur le champ !
Il me tendit une capote en me disant :"Tiens, met là. Je sais que tu veux du 100% safe". J’ouvris le sachet, positionnait la capote sur son gland et la déroulait sur toute la longueur.
Sa queue était vraiment belle et je me concentrais dessus. Je lui caressais les couilles et léchais son gland. Je le pris en bouche et tétait son gland tout en continuant de malaxer ses couilles. Ensuite je la pris bien en bouche et tachait de l'avaler le plus loin possible. J'y arrivais difficilement mais je sentis sa queue dans ma gorge. Je ne durai pas longtemps car un haut de cœur arriva.

Pour souffler, je me mis à lui lécher les couilles et à les avaler. J'étais ultra excité et je retentais de l'avaler et réussi à le garder un peu plus longtemps en gorge. J'avais le nez collé à son pubis ! Je me remis à téter son gland pour respirer un peu et c'est alors qu'il vint m'appuyer sur l'arrière de la tête pour m'indiquer qu'il voulait que je le reprendre en gorge profonde. Je l'avalais donc de nouveau et il me maintint la tête enfoncée son sur manche quelques instants avant de me libérer.
Il commenta "Tu te débrouilles bien ma salope". J'étais tout en émois de l'utilisation de ce mot ! Il me reprit la tête et me guida pour le reprendre, relâcha, puis recommença. Je m'habituais et avait de moins en moins de hauts le cœur. Il me laissait aussi récupérer en positionnant ma tête sur ses couilles que j'avalais goulûment ou sur son gland que je tétais !


Au bout d'un moment il se tourna et m'ordonna : 'Lèches mon cul !". Je m'exécutais, écartait ses fesses et lui léchait son anus. Il avait un gout musqué. Je léchais et cherchais à faire entrer ma langue dans son cul ! Lui se masturbait doucement en gémissant !
Il m'arrêta et se retourna "Putain tu lèches bien ma salope ! ". Encore une fois le mot "salope" m'électrisa. J'étais dans un état second.
Il me fit monter sur sa table basse, à quatre pattes et me redonna sa queue à sucer ! Il me tenait la tête et me baisait la bouche ! Puis il lâcha une main, me malaxa les fesses puis les claqua ! J'avais toujours sa queue en bouche et l'avalait tout en lui tenant fermement les couilles. Il semblait aimer et gémissait !

Soudain il se recula, me fit lécher son majeur, me remis sa queue en bouche et posa son majeur sur ma rondelle ! Il me titilla un peu l'anus mais ne tarda pas à faire pénétrer son doigt ! Je donnais alors mon meilleur sur sa queue et allait et venait dessus ! J'adorai cette sensation de sa queue dans ma bouche et son doigt dans mon cul !

Il me doigtait vraiment le cul et j'adorai ! Je me déchainais sur sa queue pour le remercier ! Il finit par grogner se retirer, arracha la capote et me tira sur le bras pour que je descende de la table et me mette à genoux devant lui. Avant que j’aie eu le temps de réagir il me giclait copieusement au visage en grognant de plaisir ! Heureusement j'avais eu le temps de fermer la bouche et les yeux ! Je sentais son sperme sur mon visage. J'avais l'impression d'en avoir partout et l'odeur m'enivrait !

Il commenta "Tu m'as vraiment bien sucé ! Et je t'en ai mis plein la figure! Ne bouge pas ! " Et avant que j'ai eu le temps de comprendre, j'entendis le bruit d'un smartphone faisant une photo ! J'ouvrai les yeux et il en reprit une ! Son commentaire était cinglant "Voilà c'est immortalisé que tu es une sacrée salope qui aime le sperme! Faudra que tu sois gentille avec-moi si tu veux que je reste discret ! "

J'étais choqué ! Choqué de ce qu'il me disait, la manière dont il le faisait et de ce qu'il avait fait ! Cependant j'étais partagé entre choc, honte et une très forte excitation ! Notamment par l'utilisation du féminin et le fait de me sentir à sa merci !
Il me montra la photo : "Que vois-tu ?" Et j'étais obligé d'admettre : "Une belle salope pleine de sperme !".

"Exactement ! C'est bien que tu t'en rendes comptes et que tu le reconnaisses. Au moins on sait tous les deux ou nous en sommes ! Suit moi ma salope, je vais te nettoyer."

J'étais dans un état second d'excitation. L'utilisation du féminin m'électrisait et effectivement je me sentais salope mais j'avais surtout envie d'être SA salope !


Je le suivi à la salle de bain.

Il m'ordonna "Entre dans la baignoire et met toi à genoux". Alors que je m'exécutais, il me dit "J'ai une grosse envie de pisser et j'aime nettoyer mes salopes en les arrosant. Tu sais ce que c’est qu'une douche dorée ?"

Je bredouillais que oui et il me répondit juste "Parfait!".

Il se positionna face à moi et je compris qu'il allait me pisser sur le visage ! Encore une fois j'étais tétanisé entre anxiété, hésitation et excitation. Je n'avais encore jamais pratiqué l'uro et j'allais être baptisé.

Soudain un jet chaud arriva sur mon visage ! Je fermais bien la bouche et les yeux et il m'arrosa littéralement le visage. Je sentais sa pisse qui dégoulinait sur mon corps. C'était chaud et pas désagréable. Il m'en mettait vraiment partout et cela durait ! Il avait effectivement une grosse envie ! Je m'appliquais à ne pas ouvrir la bouche et il ne me demanda pas de l'ouvrir.

Au bout d'un moment il déclara "Ahh ça fait du bien ! Rinces toi et rejoins moi au salon".


Je me lavais rapidement encore fébrile de tout ce qui venais de m'arriver et excité à l'idée de ce qui allait encore se passer !


Je sorti de la salle de bain et le rejoignis au salon. Il me demanda comment j'allais et je lui répondis "Bien". Heureux qu'il s'en soucie.

Il enchaîna "Bon maintenant on est sûr que tu es une bonne lopette ! Mais j'en veux bien plus de toi ! Tiens je t'ai préparé ces habits, j'espère qu'ils vont t'aller ! Enfiles les !"

Cette manière de me parler m'avait fait un électrochoc ! Je regardais les vêtements et découvris des bas noirs, une petite jupe noire très courte, un petit top, un string, des escarpins et une perruque blonde ! J'étais estomaqué et tremblant ! Un "Allé ma salope !" dont ton sec me rappela à l'ordre !

J'arrêtais de réfléchir et je commençais par les bas, puis le string, la jupe, le top, les escarpins (j'étais en équilibre!) et enfin la perruque !

Je fis face à Bruno et je constatais qu'il me regardait fixement sans rien dire. Cependant je voyais également très bien sa queue qui s'était redressée ! Je le faisais bander habillé en femme !

Il s'approcha, me tourna autour et fini par commenter : "Voilà une tenue appropriée pour une bonne lope à baiser ! Maintenant tu es ma soumise ! La prochaine fois, je ne veux plus voir de poil ! Ça gâche un peu le résultat ! Viens te regarder dans la glace".

Je me mis face à la glace et je n'en revenais pas ... Je me reconnaissais à peine et voyais surtout une belle salope, très désirable !

Il me demanda : "Alors ça te plait ? Dis-moi ce que vois-tu?"

Je ne pus m'empêcher d'avouer "Oui ça me plait ... je vois une belle salope sexy ..."

Il confirma : "On est bien d'accord ma salope !"

Il se recula, repris son téléphone et pris plusieurs photos de moi .... Il me demanda même de poser en tendant mon cul vers lui .... je me rassurais en me disant qu'on ne me reconnaitrait pas ...

Puis il m'ordonna : "Vient te mettre à quatre pattes sur le canapé que je m'occupe de ta chatte !"


Je me positionnais alors comme demandé, les coudes sur le dossier et les genoux au bord. Il me caressa le cul, puis passa ses mains sous ma jupe avant de descendre le string et de me le retirer.

Il me recaressa le cul, puis me fis sursauter en me claquant bien fort chacune de mes fesses. Il m'écarta ensuite les fesses et devait avoir une belle vue sur mon petit trou .... Il le tapota puis mouilla son doigt et le rentra doucement mais surement en entier dans mon cul ! Il commença ensuite à le bouger et je me sentis me décontracter et m'assouplir.

Il le sentit et commenta "Tu es déjà toute ouverte ma salope !"

Le fait d'être habillée en fille et traitée en fille me fit réaliser que je n'étais plus Lui mais Elle. Que j'étais effectivement devenue sa salope et que ça me faisait vraiment mouiller !

Il sorti son doigt, le présenta à mes lèvres et je ne pus m'empêcher de l'avaler et de le lécher avec gourmandise !

Il m'en mit un second puis une fois bien mouillé les présenta à mon cul et me pénétra de ces deux doigts ! Il les bougeait en moi, les écartait, les faisait coulisser et je sentis mon cul se détendre.

Il déclara "Ton cul a l'air vraiment accueillant, je sens que je vais adorer te défoncer !"

Il sorti ses doigts, se mis une capote et me dis "Suce-moi pour bien lubrifier avant que je te la mette !"

Je me retournais pris sa queue en bouche et m'assurait de bien la sucer, lécher et baver dessus afin que la suite se passe bien !

Rapidement il m'arrêta et me demanda "Que veux-tu maintenant ?"

Je rougis mais déclarait "Je veux que tu me prennes !"

Il reprit "Sois plus explicite !"

Je me lâchais et avouait "Je veux que tu me baises ! Je veux que tu m'encules !"

Il sourit "Mais avec grand plaisir ma salope ! Je vais t'enculer bien à fond et tu vas crier ! Retourne toi et écartes ton cul !"

Je me demandais si je n'étais pas allé trop loin mais j'obéis, me remis en position et écartait mon cul.


Il positionna son gland à l'entrée de mon anus et commença à pousser. Il m'avait bien préparé et je sentis mon sphincter s'écarter et l'accueillir. Je sentais mon cul lâcher et une douleur diffuse se répandit. Elle était douleur mais plaisir en même temps ! Il continua à pousser et je sentis sa queue avancer et me prendre !

Il commenta "Tu es bien serrée, j'adore ça ! Tu l'as sens bien ?".

Je lâchais un "Oh oui !".

Il commença à ressortir et entama un lent va et vient. Je le sentais coulisser dans mon cul et aller de plus en plus profondément dans mes entrailles !

Rapidement je sentis son ventre taper mes fesses ! Il était au fond et déclara "Il est trop bon ton cul ! Tu me sens bien au fond ? "

J'avouais "Oui, oh oui !".

Il reprit les vas et vient mais plus rapide et avec plus d'amplitude ! Je le sentais taper contre mes fesses à chaque allée et venues ! Je commençais à haleter et à laisser échapper des bruits de plaisir !

Il le sentit "Tu aimes ça te faire baiser toi ! Tu ne vas pas être déçue !"

Ses mains quittèrent mes hanches, il resta en moi mais il me tourna dans le sens de la longueur du canapé et attrapa mes bras par les plis de mes coudes. Il me tenait les deux bras, me forçant à me cambrer au maximum et ayant encore plus de prise pour me pénétrer à fond ! Il reprit ses allers et retours et je sentais que cette fois j'étais vraiment sa chose et qu'il me défonçait vraiment ! Il tapait fort dans mon cul et je sentais même ses couilles taper contre les miennes ! Je gémissais fort, criait ! Il me baisait à fond et je prenais mon pied ! J'aimais être sa chose, sa salope !

Il dû s'en rendre compte aussi "Putain c'est bon ! T'aimes ça te faire défoncer le cul, je le vois bien ! Salope ! Tiens prend encore ça !"

Mon cul commençait à chauffer ! Je sentais une vague se diffuser, j'avais l'impression que le plaisir montait et que je pourrais jouir sans même toucher à ma queue !

Je l'encourageais "Oh oui encore, j'adore que tu me baisses à fond !"

Je posais ma tête et il en profita pour se retirer et contempler le résultat de sa pénétration. "Ton trou est tout béant ma salope ! Je vais immortaliser ça! "

Il prit son téléphone, fis une nouvelle photo et me repénétra d'un coup sec ! Il s'amusa alors à sortir de mon cul à chaque aller retours et à me la remettre au fond d'un coup sec !

Il me rebaissa de nouveau sans sortir de mon cul mais très vite et avec beaucoup d'amplitude et je sentis qu'il n'allait pas tarder à venir.

Effectivement il se retira d'un coup, laissant mon cul béant, me tira au sol à genoux, retira sa capote et se mis à se branler très vite ! Je compris qu'il allait jouir !

Soudain il m'ordonna :"Ouvres grand ta bouche, les chiennes comme toi ça avale !"

J'étais surpris mais ultra excitée par la sodomie que je venais de subir, ma tenue et la manière dont il s'adressait à moi. Sans réfléchir, j’ouvris la bouche. Il positionna son gland juste devant et immédiatement se mis à crier et à éjaculer ! Le premier jet rata ma bouche et m'arrosa le visage ! Je sentis ensuite un, puis deux jets de sperme dans ma bouche. Il posa son gland sur mes lèvres et m'envoya encore un jet avant de finir de se vider dans ma bouche !

Il commenta "C'est bien ma chienne. Ouvres ta bouche pour me montrer mon sperme." J'obéis et il en profita pour me reprendre en photo. Je ne réfléchissais même pas aux possibles conséquences de ces photos sur ma vie.

Il m'ordonna dans la foulée "Allé maintenant tu peux tout avaler ma lope". Ce que je fis une nouvelle fois, j'avalais une, puis deux gorgées de sperme et je réalisais que j'aimais ça et que cela me donnait du plaisir. Et je réalisais aussi que j'aimais lui obéir et être sa soumise. C'était un choc.

Il me complimenta "C'est très bien. Tu t'es régalée n'est-ce pas ?"

Et je dû avouer que "Oui c'était bon" et d'ajouter "j'ai vraiment adorée être ta salope !" avec un sourire de remerciement ...

"Très bien. Moi aussi j'ai aimé te baisser. Tu es une sacrée bonne petite salope et tu as un cul d'enfer que j'ai adoré défoncer !" Bêtement je dis "merci" avec un sourire.

Il me remit sa queue en bouche pour que je finisse de le nettoyer et je réalisais que c'était la première fois que je suçais une bite sans capote et que je goutais au sperme. C'était bon et j'aimais ça !


Il me permit de prendre une douche (une vraie!), ce que je fis, sans oublier de me branler pour me soulager de toute cette tension, ce plaisir. J'éjaculais très vite et très fort une quantité impressionnante de sperme !

Je me rhabillais et au moment de partir il me dit "Je veux qu'on se revoit. Et je suis sûr que tu as encore du potentiel de soumise. Peut-être même que j'inviterai un pote domi pour qu'on te baise à deux. Ça te dirai ?". Rien qu'à cette idée je sentis une boule dans mon ventre, j'étais perturbé et je me dis que j'étais en train de devenir sa chose ... Je répondis timidement "Pourquoi pas ..."

"Je m'en doutais. Une vraie salope qui ne demande qu'à être soumise. Pour la prochaine fois je te veux imberbe et entre nous je veux que tu parles toujours de toi au féminin. Bien sur tu remettrai la tenue que j'avais préparé pour toi. Et n'oublie pas que j'ai des photos de toi alors ne me fais pas faux bon".

Les photos qu'ils avaient prises me revinrent en mémoire ... je le suppliais "Ne les diffusez pas s'il vous plait ....". Il me répondit simplement : "Cela ne tiens qu'à toi ..."


Je parti de chez lui comme si de rien était mais dès que je croisais le regard de quelqu'un je me demandais si la personne devinait ce qui c'était passé ... ce que j'étais devenue ...

Je rentrai chez moi et dès que je repensais à ce qui c'était passé j'étais à la fois honteuse et très excitée ! J’étais devenue une salope soumise à son mâle et cela me plaisait ! Je n'osais qu'à peine m'imaginer être de nouveau travestie mais cette fois avec un autre homme témoin de ma soumission .... et certainement également contributeur ...

Le lendemain, je reçues une photo sur mon téléphone ... on y voyait mon visage recouvert de sperme ...


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

confal
très belle expérience, toutefois 2 choses m'interpellent: les photos (risque de dangerosité) et votre dominateur qui, s'il vous a bien transformé en soumise, ne se fait pas appeler MAITRE! à part çà rien ne me choque, pas même la douche dorée. J'imagine très bien le futur plan à 3, le rêve qui devient réalité, il faudra nous tenir au courant!!!!! CDLT
Posté le 6/10/2019

Anonyme
excellent, expérience très réussie, à approfondir: 2 hommes domi çà doit être le super pied et je vous envie!!! nous ne nous connaissons pas suffisamment et il ne faut pas hésiter à s'assumer, même si nous devons en repousser les limites: le plaisir et la douleur sont complémentaires et nos ne sommes pas pour autant des dépravés. haro sur "les bien pensants" qui n'y connaissent rien. CDLT
Posté le 5/10/2019

Clem
Joli récit, sympa, j'aime aussi les hommes mûrs
Posté le 5/10/2019


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Une révélation - Episode I
Mon plus bel orgasme (Récit pour femmes)
Fantasme candauliste d'un homme marié. Suite: le récit de sa femme.


Online porn video at mobile phone


histoire de sexe gangbanghistoire sexe gayexhib en terrassehistoires de sexehistoires de sodomienaturiste poiluehistoire de salopecandaulisme recithistoire de sexe au collegehistoire de sexe milfpapa encule moiil encule sa tanterecit sexpunition sexescort de luxema femme se deshabillehistoire de sexe echangismebelle mere histoire de sexehistoires smrecit erotiqueshistoire sexe amie de ma merehistoires vraies de sexerecit culhistoire de sexe menuhistoire de sexe avec grand mererecits sexerecits sexehistoire erotique gaycam coquinehistoire caudaulisteelle baise avec son oncletexte erotiqueshistoire de sexe godothistoire de sexe maturessucer par une inconnuehistoire erotique vraihistoires gayshistoire de sexe soumissionhistoire de sexe gynecologuebaisee sauvagementhistoire de sexe extremehistoire de.sexehistoires hardsj'encule ma voisinerevebebe recits recentshistoire de sexe tabouetante et neveu baisehistoire sexe boite de nuitrecits sexuelshistoire sexe nethistoire de sexe inconnuhistoires erotiques gratuiteshistoire de sexe inceste pere fillehistoire de sexe bihistoire de sexe bdsmphoto-erotique.orghistoire de sexe piscineil baise la copine de sa fillehistoire salopehds histoire de sexerecits lesbienshistoires xerotiqueecoulybacahistoire depucelagehisoire de sexecaresse dans le busrecit ero doctihistoire de sexe au boulotexhib magasinhistoires gays gratuiteshistoire de sexe netma femme m'enculema femme candaulistesite erotiquerecit porno hardpremiere levrettehistoires coquines gratuiteshistoire de sexe culottehistoire de sexe femmemere et fille nuehistoire de sexe diane et laurenthistoire de sexe au skicandaulisme .comsodo surprisehistoire de salopehistoire de sexe interracialhistoire de sexe avec ma nieceelle suce pour la premiere foissexe exhibitionhistoire de sexe jeune fillehistoire de sexe en boitesoumis a ma femmehistoire de sexe mere fille