Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Un jeu de société qui dérape, partie 1 : des ptits bisous

Une histoire vraie, autour d'une partie de jeu de société un peu coquin auquel quelques modifications avaient été apportées. En 6 ou 7 épisodes environ. L'histoire de six jeunes gens, trois garçons et trois filles, en première année de fac, en fin de soirée. La chaleur monte progressivement.

Proposée le 8/10/2019 par juliepolo

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Jeu érotique
Personnages: Groupes
Lieu: Vacances, voyages
Type: Histoire vraie

Un jeu de société qui dérape, partie 1 : des ptits bisous

Ceci est une histoire réelle. J'ai juste changé les noms, résumé certaines choses et complété les moments où mes souvenirs manquaient.

C'est Clara qui m'avait dit avec un petit sourire "Eh Julie, on va faire un Shoe là-haut tout à l'heure, intéressée ??"
"Un Shoe ?? C'est quoi?"
On était en novembre, un peu après la rentrée à la fac. C'était une fin de soirée qui arrivait un peu tôt, il devait être 23h environ (pour plein de raisons pas intéressantes, la plupart des gens étaient sur le point de partir). On était dans un Airbnb qu'on avait loué afin de se retrouver entre potes, et notamment entre anciens de notre classe de terminale de l'année dernière. Clara était une de mes meilleures amies.
"Shoe, tu connais pas ? " me répondit-elle. "C'est un petit jeu sympa. Ca change des jeux à boire à deux balles. Thomas et Hugo l'ont modifié cette après-midi."
Thomas était le copain de Clara, un mec plutôt beau gosse et un peu dragueur/libertin (enfin, le côté libertin, je l'ai surtout appris ensuite). Clara tournait une mèche de ses cheveux de ses cheveux, en souriant, l'air un peu gênée et impatiente. Clara a vraiment de super beaux cheveux blonds (je rêverais d'avoir d'aussi beau cheveux), elle est toujours très bien maquillée et apprêtée, et elle faisait pas mal de ravage chez les mecs avec ses grands yeux bleus. Je voyais à son petit minois amusé (et un peu gêné) qu'il y avait une histoire de mecs derrière ça.
Je lui répondis : "Humm... C'est pas juste un jeu à boire j'ai l'impression."
Elle pouffa et confirma : "C'est plutôt un genre de strip-poker, avec un jeu qui ressemble un peu à du monopoly. Et y'a ptetre des ptits bisous aussi. hihihi".
Le "hihi", il est d'origine, je rajoute rien là. Elle a une façon de faire "hihi" qui peut paraitre un peu ridicule (et faire un peu cliché de la blonde qui rigole) mais qui est mignon et surtout assez communicatif. Son copain Thomas dit qu'elle rit comme une fille dans tel ou tel manga.
"Bah écoute. Y'a qui déjà ?"
"Y'a Thomas et moi, Hugo..."
"Hugo ? Euh, tu vends pas du rêve là"
"Arrête, il est pas si mal, hihi"
"Mouais."
"Mais y'aura aussi Noham. Tu le connais pas ? Il était pas avec nous en terminale. Tu l'as croisé ? C'est un pote de pote. Un métisse beau gosse. Et aussi Constance."
J'écarquillai les yeux : "Constance ?"
"Ouais je sais, c'est chelou. C'est Thomas qui lui a proposé."
Constance, c'était l'intello de la classe de terminale, l'année dernière. Elle était pas méchante du tout, plutôt sympa même, mais mal fagottée, un look un peu has-been, limite si elle avait pas un serre-tête bien sage... On l'avait jamais vue avec un mec (ni avec une fille)... Bref, pas tellement le genre de fille qu'on s'attend à trouver dans une sorte de jeu à boire avec option strip-tease!
Je répondis donc à Clara quelque chose comme : "Très chelou oui ! Euh, écoute, je crois que j'ai pas du assez boire, je suis pas trop dans ton délire là j'avoue."
"Ok, no probleme ma chérie. Mais passe voir dans la cuisine d'abord". Et elle me fit un petit clin d'oeil complice.
Comprenant ce qu'elle disait par là, je me dirigeais donc vers la cuisine, histoire de pose mon verre vide.

Et là, donc, je tombais sur Noham. Il avait sans doute deux ou trois ans de plus que nous. Julie m'avait dit qu'il était métisse beau gosse. Oui, en fait il était même ultra BG. Grand, des épaules de rugbymen que laissait deviner sa chemise blanche ceintrée. Les cheveux courts et net, une belle machoire assez large et le visage complètement rasé (tous les autres mecs avaient la même barbe de 3 jours ou une barbe de hipster). Ca lui allait vraiment très bien et je dois avouer que la première fois que j'ai vu son visage glabre, la première chose à laquelle j'ai pensé, c'est que ça devait être super agréable de se faire offrir un cuni par ce mec. On a discuté un peu, il m'a dit qu'il était en 3è année d'école d'ingénieur et qu'il montait une startup. Je ne me rappelais plus trop ce que faisait sa startup car, à ce stade de la conversation, une partie de moi-même continuait à se dire que ça serait vraiment pas mal que ce mec me lêche. Je l'imaginais entre mes cuisses, passant sa langue sur mon sexe avant de venir me titiller le clitoris. A la fin de la conversation, il posa la bouteille de bière qu'il tenait en main, me regarda dans les yeux comme s'il avait deviné mes pensées, et me dit d'une voix grave et un peu grandiloquente, en me vouvoyant :
"Dites-moi chère demoiselle, serez-vous présente à Shoe, tout à l'heure ? Ce serait un véritable... plaisir."
("Oui, j'y serais si tu promets de me bouffer la chatte après.")
Non, en vrai j'ai pas dit ça. Je l'ai peut-être pensé. Je lui ai plutôt dit quelque chose comme ça, en me tortillant un peu : "Euh je sais pas, peut-être"

Bref, comme vous l'imaginez, j'ai finalement accepté de jouer au jeu. On était donc réunis dans une grande chambre du AirBnb, assis par terre autour d'une ordinateur portable qui indiquait "SHOE". Je suis arrivé la dernière et j'ai lancé un petit air vers Noham, mais il ne m'a pas regardée. Autour de l'ordi, il y avait donc Clara, Noham, moi, ainsi que Hugo, Constance et Thomas. A part Noham, on se connait tous de la terminale.

Thomas, le mec de Clara, est un assez beau gosse, brun aux yeux bleus, séducteur, mais moins baraqué que Noham par exemple. Hugo, c'est un peu un nerd un peu déglingué ; amateur de metal (il devait avoir un Tshirt noir à l'éffigie de l'un de ses groupes favoris, je ne me rappelle plus lequel), gringalet, cheveux courts ; pas très beau, avec quelques boutons sur le front ; Clara et d'autres disent que je suis dure avec son physique, et qu'il y en a plein qui le trouvent mignon... Beurk, pas mon genre. Et, donc, également Constance, petite brunette, avec des lunettes et des cheveux bouclés ; sans doute pas moche mais bon vous voyez le genre.
Et j'ai oublié de parler de moi forcément, c'est toujours le plus difficile : 1m65, brune au naturel mais là j'avais des reflets roux ; je trouve pas que mon corps soit super super beau, mais je dois dire que j'ai un peu de fierté pour mes seins qui sont exactement comme il faut, pas trop gros, mais pas petit non plus : en tout cas, ils ont toujours beaucoup plu aux mecs que j'ai eus, ça je peux le dire en toute confiance.

Nous voilà donc tous les six autour de ce jeu. Ils venaient de commencer, et moi les seules infos que j'avais c'était "ça ressemble à une sorte de strip-monopoly", "y'a des ptits bisous hihi" et "Noham, j'en ferais bien mon quart heures".

- Chaque joueur a 1000€ au départ.
- Il y a un plateau de jeu qui ressemble à celui du Monopoly, avec des groupes de trois "propriétés" à acheter. Le jeu a été customisé, de sorte que je reconnais des lieus de notre bahut de terminale l'année dernière
- C'est Constance qui joue en premier, en lançant deux dés
- Manifestement, Noham est le seul à être concentré et à regarder le lancé de dés. Hugo mate clairement mes seins ; Thomas mate le cul de Constance qui, à quatre pates, appuie sur une bouton pour lancer les dés ; Clara regarde en direction de Noham.

Début de la partie
- Constance arrive dans "salle de M Jean - 3" (M Jean, un prof de français un peu pervers qu'on avait eu au lycée), et l'achète pour 750€
- Thomas achète "Terrain de basket - 1", et l'achète pour 100€
- Noham joue et arrive sur "salle de M Jean - 2" en s'exclamant que si Constance veut cette carte (l'idée, comme au Monoply, étant d'avoir les trois du même nom), il va falloir qu'elle paye

"Aha", ajoute-t-il, "vous vous rappelez de M Jean, qui parlait de littérature érotique H24 en cours en première ; enfin, dès qu'il avait une meuf en face de lui."
"Ouais," ajouta Hugo, "et Clara était un peu toujours en face de lui !"
"C'est pas vrai" répondit Clara.
"En tout cas il matait bien ton cul quand tu sortais" renchérit Thomas.
"Hihihi"

- Clara joue, achète "Salle de Mlle Lambart - 1" pour 450€
- Hugo joue, achète "Terrain de basket - 2" pour 250€. Noham fait un peu gueule (ce mec a l'air de vouloir jouer pour gagner, ça fait déjà sourire Clara)
- Quant à moi, je lance le dé et... arrive en "salle de M Jean - 3", donc chez Constance. Pas de bol

"Alors, je dois faire quoi là ?" demande-je
Clara me répond aussitôt : "Alors, soit tu payes le loyer, 250€, soit à la place tu dois faire une action, si Constance l'accepte."
"Quelle action ?"
"C'est un gage. C'est le programme qui le détermine suivant chez qui tu es tombée, qui est sur la même case que toi, et les préférences que tu as précisées au début."
"Quelles préférences ?"
"Les trucs par défaut, je les ai remplis pour toi comme tu étais pas encore là."

Ok. Bon. Je vais attendre un peu de voir à quoi ressemblent les gages quand même. Je paye 250€. Constante est contente d'encaisser ça. Elle aussi, elle a l'air de jouer pour gagner.

- A Constance de jouer. Elle tombe sur "Les chiottes du lycée - 1". Elle vend ses chaussures et ses chaussettes pour pouvoir l'acheter, et elle n'a plus une thune. Noham l'approuve : "Si c'est comme au Monopoly, il faut acheter un max de truc dès le début. Ces deux là sont à fond dans le jeu ! Moi, je me sers un verre d'alcool fort (de la téquila ?), et je sers Noham.
- Thomas lance les dés à son tour, et tombe sur la propriété que Hugo a achété au tour précédent, "Terrain de basket - 2". "OK, donc soit je paye 150€, soit je joue, si Hugo est d'accord. Allez, je joue." Hugo est d'accord, donc Thomas tire un gage. Le programme affiche alors à l'écrant : "Thomas, avez-vous déjà filmé des choses érotiques ? Répondez honnêtement."

Thomas met à ricaner en répondant "Ah oui, plusieurs !"
Clara pousse un petit "hihi" en se cachant derrière ses mains. Thomas se retourne vers elle en ajoutant "et pas juste érotique, hein ma puce. On doit préciser quoi ?"
"Non, pas la peine, hihi !"

- Noham tombe sur "Les chiottes du lycée - 2" qu'il peut acheter. Il vend ses chaussures pour l'avoir.
- Clara lance les dés, et tombe sur une propriété de Thomas. "Clara, tu payes ou tu joues ?" "Je joue", "Ok"

Clara lit son gage à l'écran : "Clara : Noham voudrait savoir quelle est la chose la plus folle que tu aies faite dans le lieu "Chiottes du lycée". Réponds honnêtement".

Clara rit d'un air un peu gênée, et tarde à répondre.
"Alleeeeeez" l'encouragent Thomas et Hugo. Pour ma part, je lui ressers un petit verre de tequila.
"Bon, ok", finit-elle par répondre. "Voilà, y'a une chose un peu 'folle' que j'ai faite dans les toilettes du lycée..."

A SUIVRE


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Soirée foot qui dérape
Histoire d'Elisabeth, chapitre 2: la Société
La Fouineuse (Partie 1)
La partie de pêche
La partie de pêche II


Online porn video at mobile phone


histoire de sexe asstrma femme suce mon poteexhib au bureausalope allumeusehistoire de sexe vecuessex voisinerecit erotique zoophilierecit herotiquerecits erotiques incestehistoires erotiques lesbienneshistoire de sexe humiliationil encule sa voisinedoigtee dans le bustrio erotiquemaman veut ma bitehistoire de sexe entre freresbranlette publiquecocu soumihistoire de sexe soumissionhistoire de sexe drolesadomaso hardcouple erotiquebdsmvar histoire de sexecandaulisme plagehistoire de sexe pdfhistoire de sexe entre mere et filsrecit cocuhistoire de sexe violhistoires erotiques gayerotique sexehistoires erotiques lesbienneshistoire erotique taboubaise chez le dentistehistoire gros seinsrecit sexehistoireerotiquehistoire de sexe en vacanceshistoire de sexe mere et filshistoire de sexe echangisterecits de sexema mere aime ma bitevideo histoire de sexetrio erotiquehistoire de sexe hermaphroditelesbiennes sado masohistoires vraies de sexeil se tape sa tantehistoire de sexe punitionhistoire de sexe coupleencule par surprisehistoiresgaylesbiennes sado masosodo surpriseune histoire de sexe gaysa tante le suceerotique matureoncle baise sa niecegai erohistoire de sexe insestehistoires de travestisrecit coquinplage naturiste sexeexhib fenetrehistoire de sexe hamsterroman erotique gratuithistoires travestishistoire de sexe arabehistoire de sexe esclavehistoire de sexe en photosex erotiquehistoire de sexe avec grand merehistoire sexyrecits smtante chaudehistoire de sexe amateur