Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Mon élève Africain

Je vais vous raconter ce qui peut arriver quand vous donnés des cours particuliers, il peut alors se passer des choses étonnantes mais très agréables, ceci s’est déroulé lors d’une formation intensive d’un jeune Africain, fraichement débarqué chez nous.

Proposée le 29/10/2019 par jpbe01

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Couple, passion
Personnages: HH
Lieu: A la maison, intime
Type: Fantasme

Je suis prof. De langues (Français, Anglais et Néerlandais) ceci se passe dans la partie sud de la Belgique, je vais donc parfois employer une terminologie « Belge ».

J’enseigne en dernière année du cycle secondaire, appelée chez nous Rhéto, ce sont des jeunes gens entre 18 et 21/22 ans suivant les ratés des années précédentes.

Enfin pour terminer ma présentation, j’ai 36 ans, il parait que je ne suis pas trop moche, il est vrai que je prends soin de moi à tous niveaux, et je suis Gay, mais la personne sauf un collègue ou deux ne le savent, surtout dans la tranche d’âge ou j’enseigne, pourtant certains élèves sont très attirants, mais je tiens à conserver mon emploi.

Il y a de ça 3 mois mon directeur vient me trouver
Nous avons un nouvel élève qui va rejoindre ta classe, mais ce garçon ne parle presque pas Français, tu va devoir mettre les bouchées doubles et lui donner des cours particuliers en plus de ceux que tu donnes normalement, son père est un diplomate Africain, mais opposé au régime de son pays, il a peur pour son fils et nous l’a envoyé pour le protéger, ne me pose pas de questions j’ai promis de ne rien dévoiler, il est ici sous un nom d’emprunt.

OK je vais faire de mon mieux pour qu’il s’intègre le plus vite possible et je le prendrai en charge après les cours, il peut loger chez moi ce sera plus simple.

Parfait on fait comme ça je savais que je pouvais compter sur toi, viens je vais te le présenter.

Le garçon était assis dans le bureau du directeur, je ne le voyais que de dos, il me paraissait très grand.

(Je vais écrire en Français pour vous éviter une traduction)
Je vous présente Mr Dussart Christian qui va vous prendre en charge au niveau du Français, vous logerez chez lui pour être en immersion totale.

Voici votre nouvel élève Ali.

Il se tourna vers moi, ce garçon était d’une beauté à couper le souffle, très noir mais avec des traits d’une finesse presque féminine, comme je l’avais deviné il était très grand au moins un mètre nonante cinq, un corps fin élancé ce garçon était splendide et je devais faire un gros effort pour ne pas montrer mon admiration et mon attirance qui furent instantanées, ce superbe male allait loger chez moi, ah oui j’oubliais il avait vingt et un ans.

Comme j’avais une heure de fourche je pouvais en profiter pour le connaitre mieux, nous nous sommes rendus à la cafétéria, je pus profiter à fond de cet homme magnifique, de dos et de devant un cul d’enfer, bien rond à l’air très ferme, et l’avant une sacrée bosse dans ce jeans moulant, laissant présager un superbe membre.

Pas trop dépaysé, ici le soleil est rare, par rapport à chez vous
S’il vous plait appeler moi par mon prénom, Ali et je sais qu’en Français on se dis-tu.

Ok mais alors tu m’appelles Christian, tu verras tout ça passera bien, je veux que tu sois à l’aise, pas de chichis entre nous surtout à la maison.
Pour les deux heures suivantes il resta seul dans la cafet.

Moi je donnais cours de Néerlandais encore moins accessible pour lui que le Français

Enfin la journée se terminait, je lui signalai de prendre ses bagages et de les mettre dans ma voiture, je n’habitais pas trop loin de l’école mais le voyage me parut interminable, lui muré dans un mutisme Absolut, sans doute pensait-il à son pays, ses parents.

Enfin arrivé chez moi je lui fis faire le tour du propriétaire en lui désignant sa chambre, enfin il commençait à se détendre, il souriait, la maison et son petit nid avaient l’air de lui plaire.

Je lui proposai de prendre un bain ou une douche, pour qu’il puisse se détendre après ce voyage et cette séparation, pendant ce temps je préparerais le souper.

Que cuisiner pour lui plaire était-il Musulman ? donc pas de porc, Athée, Catholique ????

J’optai pour des pâtes à la carbonara, l’envie de monter dans la salle de bain me démangeait mais quelle excuse trouver pour faire irruption dans la salle d’eau ???

Manquait ‘il un essuie, un savon du shampoing ????

Je n’y tains plus je suis donc monté j’ai ouvert la porte et la sous la douche une vision de rêve, ce garçon nu avec corps à tomber raide, je pouvais admirer ce superbe corps, cette peau d’ébène et surtout ce sexe de la proportion que j’avais imaginé, même au repos il avait une dimension hors normes pour nous Européens, une bourse plus que bien remplie Mon Dieu, je ne savait plus quoi dire subjugué par tant de grâce et de beauté, j’ai balbutié quelques mots pour signaler que le souper allait être prêt et m’excuser pour mon intrusion croyant qu’il avait terminé.

Quelques minutes plus tard il descendit, il avait remis son jeans basse taille, mais rien dessous, je voyais clairement son gland circoncit sur sa cuisse gauche, aussitôt je me mis à bander, mais je devais me calmer à tous prix, les pates n’attendraient pas sinon ce serait de la colle à tapisser, au prix d’un gros effort je me calmai et surtout il était assis.
Il était à peine vingt heures quand le repas fut terminé, je décidai de commencer les leçons de Français, nous étions cote à cote dictionnaire et bouquins de grammaire ouvert.

Soudain il collât sa cuisse contre la mienne, c’était un contact chaud, sa peau rayonnait de chaleur, ne voulant aucuns malentendus entre nous je reculai la mienne, aussitôt il remit la sienne en contact avec la mienne, j’étais troublé, excité, mais ne sachant comment réagir, je le fixai dans les yeux, lui me décrocha son plus beau sourire.

I Need You Christian You are a Very handsome man.

Il posât alors sa main sur là-haut de ma cuisse à quelques centimètres de mon sexe, alors j’ai craqué j’ai attiré sa tête vers la mienne et pris sa bouche d’assaut lui maintenant caressais mon paquet sans aucunes gênes j’étais excité comme une puce, mais je ne l’avais pas encore touché, tout perdu de ce qui m’arrivais.

Et puis je me révélai, enfin conscient de ce qu’il m’arrivait je le pris par la main, et je nous ai conduit vers ma chambre, un regard pour voir son entrejambe et je vis une énorme bosse tendre le jeans.

Arrivé dans la chambre je le mis nu en trois minute, je me suis écarté pour apprécier ce corps sublime je le fis tourner sur lui-même pour apprécier ce fessier hors normes, enfin je sautai littéralement sur lui, j’ai commencé par embrasser cette bouche gourmande si bien dessinée, caressant son, dos, ses fesses, je sentais son membre contre mon ventre, mais je n’avais pas encore voulu le regarder, le toucher.
Enfin je le fis reculer et là je découvris cette barre d’ébène d’un noir profond circoncis un gland très légèrement rose, et cette bourse houlala mais comment peut-on être monté aussi bien, comme le reste de son corps tout était harmonie.

Je ne pus m’empêcher de me mettre à genoux pour gouter ces trésors offerts, cette verge si belle et qui commençait à produire son suc blanc, odorant, qui aurait résisté à y gouter à le lécher pas moi en tous cas, je caressai cette bourse si pleine, moi toujours habillé, je m’en moquais je voulais surtout et avant tout donner du plaisir à ce jeune homme, ce beau Gourdin d’ébène dans ma bouche quelques heures plus tôt je n’y aurais même pas rêvé.

Il se rendit compte que j’étais toujours habillé en quelques secondes il m’avait redressé et mis à poils, enfin façon de parler car je suis épilé, rasé, je vis à ça tète que cela lui paraissait bizarre un homme sans poils, mais ça ne le freinât pas au contraire il devint de plus en plus entreprenant, me caressant partout, passant ses mains sur mes fesses et même dans ma rosace, il me dit que dans son pays les Gays était passible de la peine de mort, et que lui n’avait eu que des aventures furtives et pas très enrichissantes car faites à la sauvette.

Ici il profitait de moi parfois assez maladroit dans ses gestes, pas brutal mais trop pressé.

Je le calmais lui disant que rien ne pourrait lui arriver, que nous étions en sécurité, il se détendit un peu, et moi j’en profitais pour jouer avec son corps, son sexe, son cul enfin tout.

Il ne lui fallut pas longtemps pour jouir, en criant presque, je m’en fichais habitant une maison isolée, j’étais trop heureux de voir ce beau male m’appartenir, je reçu plusieurs jets de sperme sur ma face, lui était tétanisé par la jouissance, j’ai même cru que c’était la première fois qu’il pouvait jouir aussi bien et aussi fort, sa semence très blanche et épaisse me couvrait les joues, j’étais aux anges.

Il me couchât à même le sol et se mit à me sucer à son tour, humm cette bouche gourmande moi aussi je fini par jouir intensément, et à ma grande surprise il avala tout mon sperme et se mit à lécher mon gland pour le nettoyer.

Ceci fut notre premier assaut, mais d’autres vont suivre, à bientôt pour vous raconter la suite de mes ébats avec bâton d’ébène.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Le professeur, sa Maîtresse, l'élève
Souvenirs érotiques et cochons d'un érotomane - Nicole, élève soumise (1)
Souvenirs érotiques et cochons d'un érotomane. Nicole, élève soumise (2)


Online porn video at mobile phone


histoire de sexe en publicrecit erotique zoophiliehistoire premiere sodomiehistoire erotique triohistoire libertinerecit fesseema femme se deshabillehistoire de sexe medecinhistoire de sexe interdithistoire de sexe a la campagnehistoire de sexe echangistema premiere pipehistoire de sexe profhistoire de sexe cochonnewww candaulismerecit bondagerecits etotiquesrecit erotiques incestewww histoires de sexetextes erotiquesstory histoire de sexehistoire de sexe enculer devant son mechistoire de sexe strip pokerrecits erotiqueshistoire saloperecit pornographiquemature erotiquesite erotiqueje baise ma coiffeusehistoires de salopesbaise a la campagnerecits erotiques gratuitsplage naturiste sexerecit salopehistoire de sexe entre femmeshistoire erotique frere soeurhistoire de sexe lesbiennehistoire de sexe avec ma tanterecit erotisuehistoire de sexe illustrerecit gayhistoire de sexe punitionsexe punitionhistoire de sexe sadomasorecit ero doctihistoire de cul reelhistoire de sexe entre hommeshistoires erotiqueshistoire de sexe entre amiehistoire de sexe au collegeenterrement de vie de jeune fille baiserecit de baisefemme mariee baiseecaresse sous la tableexib magasinbourgeoise soumisehistoire coquineshistoire de sexe hardhistoire de sexe vieux avec jeuneshistoire erotique ma femmehistoire sexe femme de menagehistoire de soumisehistoires erotiques gayhistoires de gaysmari cocu soumishistoire de sexe avec belle merehistoire erotique xcandaulisme recithistoire erotique gratuiteil se tape sa tantehistoire erotique gratuitehistoire de sexe zoohistoire de sexe illustreeexhibition sans culottehistoires hdshistoire de sexe dialoguerecit erotique lesbiennesexe chez le docteursexe masobelle mere histoire de sexetexte erotiquesbranlette publiquehistoire de sexe reelhistoire femdomhistoire reelle de sexema femme suce mon potehistoire gay sexehistoire de sexe cochonnehistoire de sexe avec ma niecehistoire de femme soumisehistoires coquinesoubrette nuehistoire de sexe sm