Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Un jeu de société qui dérape, partie 5 : Clitoris, anus serré et goût du sperme

5ième partie de ce jeu de société très chaud... Tout le monde est nu et Clara, qui est pourtant à l'origine du jeu, est confronté à un gage qui ne lui convient pas.

Proposée le 27/12/2019 par juliepolo

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Femme soumise
Personnages: Groupes
Lieu: Vacances, voyages
Type: Histoire vraie

Ceci est une histoire réelle. J'ai juste changé les noms, résumé certaines choses et complété les moments où mes souvenirs manquaient.

Un jeu de société qui dérape, partie 5 : Clitoris, anus serré et goût du sperme

A ce stade du jeu, nous avons donc :

- Noham, le beau métis, est maintenant en boxer-polo. Il est sûrement en train de gagner la partie (avec Constance) mais progressivement on s'en fiche un peu, la tension monte.
- Thomas est en caleçon
- Hugo est à poil depuis pas mal de temps
- Constance, Clara et moi, Julie, sommes entièrement nues...

Je viens de sortir d'une chambre à coucher plongée dans le noir, dans laquelle Noham m'a chauffée à blanc et m'a même enfoncé un doigt dans le cul, sans prévenir.

Thomas fait semblant de se fâcher : "Alors, vous faisiez quoi là ?"
Constance : "J'espère que vous avez pas baisé hein !"
Thomas : "Ah oui, le gage était clair. On est là pour jouer, pas pour niquer!"

Je me borne à répondre d'un air malicieux "j'espère que vous nous avez attendus pour jouer !"
"On ne pouvait pas, c'est au tour de Noham maintenant !"

Noham joue, achète une des dernières propriétés encore en vente, puis Thomas doit payer une taxe pour laquelle il n'a pas l'argent nécessaire. Il doit donc vendre son caleçon. Sous des sifflements et des applaudissements qui viennent des trois filles, Thomas se lève et, à la suite d'une chorégraphie approximative, nous tourne le dos, enlève langoureusement son caleçon puis, le tissu totalement enlevé, se retourne brusquement vers nous, tout sourire, un peu comme dans The Full Monthy. Son sexe dressé est de bonne taille. Bon, moi, je dois avouer que je n'ai jamais trouvé particulièrement "beau" ou "excitant" un sexe de mec. Une bite reste une bite. Mais l'épisode avec Noham me donne envie d'en rajouter et donc je dépasse Constance en minauderie, en espérant faire comprendre à Noham que pour moi il n'est pas le seul mâle de la pièce. Je ne sais pas si ça fonctionne, mais ça semble énerver un peu Clara...

Après Hugo, qui tombe sur une case sans intéret, c'est justement à Clara de jouer. Mais avant cela, l'écran du jeu indique : "Passage au niveau 4 - hard"

Clara a à peine le temps de bredouiller un "euh..." que Hugo, à côté de l'écran, s'exclame "Allez, on continue !" avec l'approbation sonore de Thomas et de Constance. Hugo appuie donc pour lancer les dés de Clara, qui tombe chez Constance. Le gage est : "Constance, allonge Clara sur le dos, après lui avoir retiré sa culotte. Enfonce-lui doucement un doigt dans le sexe, puis enfonce ce même doigt dans son anus."

"Ah non, là ça va pas être possible" s'est tout de suite exclamée Clara, à mi-voix, avec un air un peu craintif dans le regard. Mais son copain l'a rassurée, et lui a chuchoté quelque chose à l'oreille. Constance s'est plantée devant elle avec un regard espiègle.

En un clin d'oeil, Clara est assise sur le tapis, le dos en arrière contre les cuisses de Thomas qui lui retient les bras. Hugo lui a attrapé la cheville gauche et Noham la cheville droite, et les deux garçons lui écartent les cuisses et les jambes, de sorte que Clara offre ainsi son sexe et son anus à Constance, qui est à genoux devant elle. Elle demande d'une voix plaintive "Non mais doucement, hein ?"

"Evidemment que je vais y aller doucement, ma petite chatte, lui répond Constance, relaxe toi. On est entre amis, non ?"
Constance lèche le majeur de sa main droite, puis l'enfourne sans cérémonial dans la chatte de Clara, qui sursaute.
"Hum..., fait Constance. Tu mouilles quand même un peu... Ca t'excite, non ?"
Hugo lance à destination de Clara : "T'as déjà niqué avec une fille ?"
"Pas encore, mais elle aimerait bien" répond Thomas, pour elle.
Constance demande à Hugo : "Tu la verrais lécher la chatte de qui, la mienne ou celle de Julie ?" - Hugo est pris au dépourvu et ne sait quoi répondre.

Constance retire son doigt du sexe de Clara, puis le pose lentement sur l'anus offert. Clara se contracte visiblement. Constance appuie sur le sphincter fermé, avec un sourire malicieux. La rondelle résiste et Constance applique de petites pressions répétées. Clara halète. Visiblement, la situation ne lui plait pas.
Gênée, je prends la parole pour lui demander : "Ca va ? Tu veux arrêter ?"
Thomas répond pour elle "Mais non, elle va pas arrêter alors qu'on commence à peine. Hein, chérie ?
- Ca va... ça va... répond Clara, crispée
- Allez ma chérie, lui conseille Constance, décontracte toi. Si j'étais en gode ceinture, ça serait une autre chose, crois-moi !"
"Touche-toi, ma puce" lui sussure Thomas
- Oui, c'est ça, touche toi, approuve Constance malicieusement
Thomas libère alors le bras droit de sa copine, qui se met à caresser doucement son clitoris.
"Voilà, très bien" commente Constance, " se caresser le clito quand on est un peu coincée du cul, c'est très bien."

Et elle continue à appuyer son majeur sur l'anus fermé de Clara.
"Allez ma petite chatte, se moque Constance. Tu m'avais déjà dit en Terminale que j'étais coincée du cul, tu te rappelles ? Ben finalement c'est plutôt toi qui a la cul coincé là..."
Et elle fait enfin entrer son doigt dans le cul de sa copine, qui étouffe un petit cri de douleur contenue. La première phalange de Constance a à peine passé le sphincter. Clara a les yeux fermés, et subit cette pénétration de façon stoïque. Elle cesse de se caresser. Constance a un petit rictus : manifestement, elle règle aussi un compte avec Clara, et ça n'a pas l'air de lui déplaire de tenir ainsi cette fille à sa merci, et d'effectuer de va-et-vient limités dans le petit orifice de la jolie blonde. Je culpabilise un peu : c'est à cause de moi si Clara se fait ainsi doigter l'anus par Constance ! C'est moi qui ai coché les cases correspondantes dans le jeu, à son insu - elle les avait clairement décochées ! Mais il ne vient pas à l'idée de Clara de refuser la pratique, elle ne veut pas apparaitre comme une fille coincée, peut-être ? Et puis peut-être apprécie-t-elle l'expérience, aussi ? Hugo et Noham lui tiennent toujours les jambes écartées, pendant que Thomas lui maintient les avant-bras.

"Ca y est, c'est fait ", tente Clara d'une voix un tantinet implorante
- Ah non ! répond Constance. Le gage dit 'enfonce un doigt dans son anus' - donc c'est tout le doigt, pas juste le bout !
- Si tu veux enfoncer le doigt entier, intervient Noham, alors il va falloir du lubrifiant

Et le métis, tout en maintenant la jambe droite de la jeune blonde, sort de sa poche un tube de lubrifiant. Le coquin !

"C'est tricher !", répond Constance
Noham plonge son regard dans celui de Clara et lance :
"De toute façon, il en faudra, tout à l'heure. Tout à l'heure, c'est pas un doigt que tu prendras. C'est toute ma bite que j'enfoncerai dans ton cul !"

Clara se raidit soudainement. La jeune fille, ainsi maintenue par trois hommes, pénétrée analement de façon visiblement pénible, et à qui on annonce qu'elle va se faire sodomiser, donne un peu l'impression d'être victime d'un viol collectif, là. Noham sent qu'il est allé trop loin, et ajoute "Enfin, si tu le veux bien, ma belle !", en lui caressant les cheveux. Mais il y a clairement un petit malaise. Thomas lâche les bras de sa copine, et Constance retire le doigt de son anus. Elle s'approche d'elle pour lui donner un tendre baiser sur la joue. Tacitement, chacun est d'accord pour dire que le gage est terminé.

Constance joue alors, et tombe sur une case sans intéret. C'est à présent à mon tour de jouer. Je lance le dé avec fébrilité, car maintenant presque toutes les propriétés sont possédées par d'autres, et nous sommes entrés dans une phase de jeu où, à chaque tour, les gages peuvent être très chauds. Vais-je devoir sucer Thomas ? me faire pénétrer par Hugo ? laisser Noham me doigter ? Finalement, je tombe simplement sur une case qui me fait gagner de l'argent. Noham joue à son tour, et, en tombant chez Thomas, il est contraint d'enlever son caleçon. Je vais enfin voir l'engin qu'il a tenté de me faire sucer tout à l'heure ! Il m'avait semblé absolument énorme, presque inhumain.

Le métis se lève, enlève son caleçon d'un coup sec, et laisse voir son sexe en érection. Il est effectivement très gros. Pas aussi énorme que je l'avais pensé dans l'obscurité, mais de bonne taille. Surtout, il a une très grosse circonférence. C'est la bite la plus grosse des trois qui me sont données à voir ce soir. C'est à ce moment que je réalise pleinement qu'il y a trois sexes en érection autour de moi, trois hommes qui me matent -- et que, bien entendu, avant la fin du jeu, l'un de ces trois gars mettra son sexe au fond de moi et me possédera entièrement. Et comme je n'ai pas un rond dans le jeu, ni aucune propriété, ce n'est pas moi qui vais choisir lequel des trois cela va être ! Est-ce que Noham va parvenir à prendre le dessus sur les deux autres, et est-ce que c'est mon corps qu'il voudra pour récompense ? Cette idée d'être la récompense passive de ce mec m'excite et m'énerve tout à la fois.

Thomas joue, arrive sur une case sans importance. Puis Hugo tombe sur les propriétés de Constance, qui lit les trois gages qu'elle peut lui donner :

Elle lit : "'Premier gage possible : Hugo, tu es l'esclave lécheur de Constance pour une minute et trente secondes.' Ouh, pas mal ça, miam !"
"'Deuxième : Constance, le sexe de Hugo est à toi pour une minute' Mmmmh..."
Et Constance regarde avec gourmandise le sexe dressé d'Hugo, qu'il maintient à sa base de la main droite. Ca le fait sourire, ça, et la perspective d'un contact avec Constance l'excite particulièrement.
Constance regarde le troisième gage, et regarde Hugo avec un air doux et lubrique avant de lire à voix haute :
"Hugo, donne autant de coup de pénis à l'anus de Constance que le produit de la date du mois par le numéro du mois."

La respiration d'Hugo s'accélère. Constance minaude, en calculant sur ses doigts d'un air langoureux :
"Mmmh... C'est bizarre... C'est TON gage, mais ce serait MON cul ? Mmmh... Je vais peut-être prendre ça... Ca fait combien ? On est le 20 septembre, donc... 20 fois 9, ça fait combien de coups dans mon petit cul ça ? Mmmh... près de 200 ? Tu penses pouvoir me mettre autant de coups dans le cul sans jouir, beau gosse ?"
Et à ce moment, Hugo, excité au-delà de l'extrême... éjacule tout seul ! Le liquide blanc jaillit par saccade, et va se répande un peu partout, un peu sur la cuisse gauche de Constance, et sur le sol. Le garçon est visiblement embarrassé, il ne sait pas quoi faire. Il y a du sperme partout.

Constance se met à rire à gorge déployée, puis réagit : "Hummm... eh bien ça enlève le troisième gage alors... Je vais prendre... le deuxième !"
La fille se met alors à genoux devant lui, et, sous le regard interloqué du jeune homme qui ne s'attendait pas à cela, elle entreprend de lui lécher les testicules, puis la base de la verge, afin de nettoyer l'engin. Elle laisse entendre de petits bruits de plaisir, fait semblant de se régaler. Délaissant la verge gonflée, elle se dirige vers la cuisse du garçon où une partie du sperme a atterri, et nettoie bien vite le liquide séminal avec sa langue. Elle avale le tout ostensiblement, avec des bruits suggestifs de déglutition, puis soudain enfourne le sexe du gars dans sa bouche - ce qui fait pousser à celui-ci un "oh" de surprise et de plaisir. Il est encore tout étonné quand la jeune fille se met à lui prodiguer une rapide fellation, faisant rapidement entrer et ressortir le membre de sa bouche tandis que sa langue prodigue une caresse experte et que sa main droite lui masse les couilles. Hugo avait-il déjà été sucé avant ? Ce n'est même pas sûr... Se doutait-il qu'une fille allait avaler son sperme, ce soir ? Là, en tout cas, il est aux anges et, quand Constante s'arrête et que sa bite ruisselle de la salive de la petite intello dépravée, il la regarde comme s'il en était fou d'amour.

Constance se tourne alors vers moi et lance à la cantonade : "J'ai fait jouir un mec. Il m'en reste deux !"


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Un jeu de société qui dérape, partie 1 : des ptits bisous
Un jeu de société qui dérape, partie 2 : Souvenir d'une première fellation
Un jeu de société qui dérape, partie 4 : Mecs en rut, fellation-surprise
Un jeu de société qui dérape, partie 3 : Calins, chattes rasées et prof pervers
Comment j'ai renoué avec mon goût de l'exhibition...


Online porn video at mobile phone


histoires erotiques doctissimohistoire de sexe prostitueesalope allumeuseplaisirs lesbienshistoire de sexe adulterehistoire de sexe plan a 3lecture sexema femme en triohistoire de sexe femme maturehistoire erotique travestimere et fille nueshistoire de sexe entre cousinhistoire de sexema femme salopehistoire de sexe belle fillerecits vicieuxphoto-erotique.orgwebcam gratuitecocu soumishistoire.de.sexejulie salopepapa encule moisodomie punitivehistoire de sexe entre amiephotos erotiques orgrecit sexerecits lesbienshistoire de sexe incestueuxhistoire de sexe audioenormes ejaculationsil baise une inconnuhistoire de sexe en clubhds histoiresrecits erotiqueshistoire de sexe intimerecits gayshistoire de sexe depucelagevideo histoire de sexehistoire erotquehistoire gay gratuitehistoire de sexe gros seinjeune puceau nuhistoire de sexe femme de menagehistoire erotique unionpremiere experience echangistehistoires de cul en famillehistoire erotique incestbranlette au cinematextes erotiquesexhib terrassehistoires herotiquesfellation inconnuhistoire de femme soumisetexte erotiquespremiere experience candaulistesadomaso hardwebcam gratuiteil encule sa niecehistoire de sexe a plusieurhistoire de sexe candaulistehistoire de sexe gang banghistoire gratuite de sexehistoire de sexe cousinrecit candaulistehistoire de sexe reelleescort de luxerecit de travestibaise erotiquecandaulisme histoirehistoires hdspere fille sexerecit porno violrecit erotiquesje baise ma niecehistoire revebebevideo histoire de sexehistoire de sexe publichistoire lesbiennehistoire de sexe(s) streamingelle baise avec son gendrefemme mariee baiseehistoire de sexe frere et soeurrecit porno violsucer par une inconnuema femme gangbangrecit bondagesexe exibhistoires vraies de sexehistoires maturesbelle histoire de sexehistoire transexuellerecits de travestishistoire de gaybranlette publique