Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Aire de repos (4)

Momo a des projets pour moi avec son neveu et Kader, une bonne partouze à quatre, je suis partant, je sais que je vais en prendre plein le cul avec ces trois superbes bites.

Proposée le 5/07/2015 par julien5945

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: pratiques sexuelles
Personnages: Groupes
Lieu: A la maison, intime
Type: Histoire vraie

Je rencontre Momo une à deux fois par semaine, de temps en temps il me fiste « pour entretenir une bonne dilatation dit-il» bonne excuse, c’est surtout qu’il aime bien le faire après m’avoir enculé longuement, c’est un vicieux, et moi j’y ai pris gout et quand il ne le fait pas je suis déçu, sa main entre très facilement, il la rentre sur près de vingt centimètres et il me branle le cul avec vigueur, j’adore, il me demande de me mettre sur le dos, je m’exécute, je mets mes jambes sur ses épaules et il m’encule à grands coups de bite, il me caresse la queue et il me branle, quand il sent que je vais gicler, il sort sa bite de mon cul, descend le long de mon corps, prend mon sexe au fond de sa bouche et me fait jouir, à ma stupéfaction je le sens déglutir, il vient de boire mon jus, je n’en reviens pas, il me nettoie la bite, il me fait promettre de n’en parler à personne, c’est promis, il m’explique que plus jeune il était actif/passif, il voudrait bien recommencer à se faire enculer mais il n’ose pas pour que ça ne se sache pas, je lui dis que je peux le faire et garder le secret, il est d’accord, il me met à quatre pattes et il m’encule en regardant dans le miroir sa bite me perforer l’anus, depuis qu’il me fiste je ne me mouille même plus la rondelle, même Kader avec sa grosse queue me prend à sec, ça fait vingt minute qu’il me bourre le cul, il transpire, je sais qu’il va bientôt s’arrêter, ses va et viens ralentissent, il me rentre sa bite bien au fond et reste collé à mon dos, on restes silencieux un petit moment, je lui demande quand il voudra que je le prenne, il me répond « quand tu veux et surtout quand on est seul » ça tombe bien j’ai repris de la vigueur, il est d’accord, mais il veut mettre du gel, je récupère le tube mais je veux d’abord le préparer à ma façon, il se met à quatre pattes, je mouille mes doigts avec ma salive, je lui titille la rondelle avec un doigt et je l’introduit en douceur, il a une crispation, je continu, il se détend, je sens son anus se dilater, je mets un deuxième puis un troisième doigt, je lui branle le cul, son souffle devient court, j’y met ma langue et je le branle avec, il gémit, se tortille, je mets du gel sur ma bite et je présente mon gland contre sa rondelle, ça rentre sans trop forcer, il se recule d’un coup ce qui a pour effet de faire rentrer entièrement ma bite, il a un petit cri, mais c’est lui qui se baise, je le laisse faire un moment, quand son cul s’est habitué à ma queue il me demande de l’enculer normalement, j’accélère mes va et viens, et je lui pilonne le cul, il couine, grogne, il aime ça, je lui bourre le cul à grands coups de rein, je vais éjaculer, je le lui dit, il veut sentir mon sperme au fond de lui, je jouis, il reçoit plusieurs jets de foutre, je suis KO, il s’allonge en prenant soin de m’entrainer sur lui et de garder ma bite dans son cul, je l’embrasse dans le cou, lui caresse la tête, il me dit avoir aimé, comme je n’ai pas une grosse bite pour une reprise après tant d’années, il a apprécié et il est prêt à recommencer mais uniquement avec moi, j’en suis très heureux pour lui, on va se laver, une bonne douche, je m’habille, il me demande si je veux bien qu’on s’embrasse, bien sûr, on le fait longuement, je ne savais pas qu’il embrassait si bien, on a rendez-vous le lendemain avec Kader et Ahmed à quinze heure, il me demande de venir avant pour qu’il me prépare le cul, je sais qu’il va me fister, je sens que je vais en prendre plein le cul avec ces trois grosses bites, j’arrive chez Momo à 13h45, il est nu sous sa djellaba, son pieux tend le tissu, il m’embrasse en me déshabillant, je soulève son habit et je caresse l’objet de mes désirs, je suis à poil, il se baisse et gobe ma bite quelques secondes, direction la chambre, il a modifié le jeu de miroirs, il s’allonge, je me met au-dessus de lui en position de 69, on se suce, il en profite pour me préparer le cul avec quatre doigts, je sens la fraicheur du gel qu’il a mis sur ses doigts, je sais qu’il va me dilater le cul en y rentrant sa main, gagné, je sens sa main qui prend possession de mon canal anal, il me fiste avec son poing, je prends mon pied, j’éjacule dans sa bouche, il avale, il accélère ses va et viens, j’ai une vague de chaleur qui monte en moi, je jouis du cul, il retire sa main, on se lèves, se laves, se rinces la bouche, il remet sa djellaba, moi je m’habille rapidement, il est 14h30 on est assis dans le salon, chacun dans un fauteuil quand son neveu arrive, il s’assoie sur le canapé, 10 minutes plus tard Kader arrive enfin, Momo ferme la porte d’entrée à clé, la séance peu commencer, tout le monde se met à poil, direction la chambre, Ahmed me caresse le cul, kader suce Momo, nous somment tous les quatre sur le lit, je prends la bite de kader pour la sucer, Ahmed me branle le cul avec deux doigts, il présente son gland contre ma rondelle et d’une poussée il rentre sa bite au fond de mon trou, il me besogne à grands coup de reins, c’est très agréable, Momo encule kader que je suce toujours, je reçois une grande quantité de sperme dans la bouche, je la déguste avant de l’avaler, je suis en train de nettoyer la bite de kader quand je reçois de longs flots de foutre dans le cul, j’adore, je couine de plaisir, Momo me regarde avec un grand sourire, il sait que l’après-midi sera longue, kader et moi allons en prendre plein le cul, on est trois a enculer kader à tour de rôle et ils sont trois pour m’enculer, un beau programme surtout qu’il est question que je me fasse prendre en double, et si kader le souhaite lui aussi y aura droit, pendant une bonne partie de l’après-midi ont se mélange, les seuls à se faire baiser c’est kader et moi, Momo nous demande qui veut une double pénétration, d’une même voix kader et moi somment partants, on commence par lui, Ahmed se couche sur le dos, kader s’empale sur lui, quelques va et viens et il se penche en avant pour recevoir une deuxième bite, Momo me fait signe de m’y coller, un peu de gel sur ma bite et le l’encule, avec Ahmed on coordonne nos mouvements, kader en prend plein le cul, Momo en profite pour ce faire sucer, trois bites en même temps pour un seul homme, le pied, j’espère avoir le même traitement, kader se remue dans tous les sens, il jouis comme un fou, il est très excité, je sens le sperme d’ Ahmed sur ma queue, il vient de jouir, ça déclenche mon éjaculation, kader a le trou plein de foutre, on se retires tous les trois, il a les yeux hagards, il tremble, il vient d’avoir le plus gros orgasme de sa vie, je l’envie, bientôt mon tour, je sens que mon trou est toujours dilaté, je vais me régaler, je veux prendre les deux plus grosses queues, Momo et kader, je sucerais Ahmed, mon tour arrive, je dis mon choix, tout le monde est OK, Momo dessous je m’empale, kader entre en moi comme dans du beurre, je gobe la bite d’ Ahmed, le rodéo commence, j’ai deux grosses bites qui fouillent mon cul et une qui garnie bien ma bouche, je me régale, Momo et kader coordonnes leurs va et viens, je sens bien ces deux gros chibres rentrer et sortir de mon cul très dilaté, Ahmed me baise la bouche avec vigueur en fond de gorge, je reçois un paquet de foutre dans la bouche, j’avale, je sens un liquide chaud et épais envahir mon cul je suis aux anges, mais je n’ai pas jouis, Momo me branle et j’éjacule sur son ventre et sur son torse, le neveu est parti se rafraichir, kader le suit, je descends le long du corps de Momo, et je lape mon sperme jusqu’à la dernière goute, comme les deux autres sont à la salle de bain, Momo me suce la queue pour me nettoyer, il prend des risques, ce qui me donne des idées, avec Ahmed on s’est déjà retrouves seul chez lui et on s’est baisés mutuellement, je suis sûr qu’il l’a fait aussi avec kader car je les trouves très complices, je me lève et discrètement je regarde où ils en sont, le neveu suce kader, j’avais raison, je décide d’en parler en privé à chacun d’entre eux, le résultat dépasse mes espérances, j’avoue à chacun que j’ai baisé quelqu’un d’autre que kader, l’oncle et le neveu se regardent, je prends le risque de casser notre quatuor, voilà, j’ai baisé Momo et Ahmed et je sais que ce dernier l’a fait avec kader, je vous ai vu dans la salle de bain, aussi plus d’hypocrisie, enculons nous en cœur et laissons nos pulsions s’accomplir, si vous êtes d’accord, si non continuons comme si je n’ai rien dit, ils approuvent, Momo est rouge de honte mais soulagé, il va pouvoir laisser son côté passif s’exprimer, je propose que l’on reprenne nos ébats, le neveu et kader vont dans une chambre, avec Momo on retourne dans sa chambre, je veux profiter du jeu de miroirs pour voir ma queue baiser Momo, on commence par un 69, et en même temps je prépare son cul, lui me fiste, sans gel, surement pour me punir, au début j’ai très mal mais je m’efforce de ne pas lui montrer, cette fois il ne ferme pas le poing, je sens qu’il est prêt, cette fois c’est moi qui le positionne de façon que je puisse voir ma bite faire des va et viens dans son cul, c’est très jouissif, il couine, gémit, remue son bassin, il aime ça, son attitude plus le spectacle dans le miroir m’excite et je jouis, je lui remplis le cul de mon foutre, il serre les fesses pour garder ma bite plus longtemps, ses vieux démons ont repris le dessus, je débande et ma queue sort de son trou, je veux qu’il m’encule mais il refuse, c’est ma punition, pas grave, je vais dans l’autre chambre, ils m’accueillent avec joie, je leur demande de me prendre en double, pas si tôt dit si tôt fait, j’ai deux bites dans le cul qui me ramonent en cadence, je suis comblé, j’ai eu raison de bousculer tout le monde, de grandes partouzes vont suivre j’en suis certain, Momo arrive et me donne sa bite à sucer, j’ai envie de refuser mais c’est trop tentant, je gobe ce gros pieux et je m’applique à lui faire une pipe d’anthologie, malgré qu’il n’éjacule pas il prend toujours beaucoup de plaisir, il se hisse sur la pointe des pieds je sais que son plaisir est au maximum, j’en rajoute une couche, il a un orgasme interne énorme, kader gicle le premier mais reste au fond de moi, Ahmed continu de me niquer, je sens à sa crispation qu’il va gicler à son tour, je lui demande de le faire dans ma bouche et je reçois une quantité importante de foutre dans la bouche, je me délecte de ce nectar que j’avale goulument, je remercie mes trois amants, je suis le seul à ne pas être beur, pour rien au monde je chercherais quelqu’un qui n’est pas beur, je ferais peut être un exception pour un black très bien monté mais pas sûr, j’ai le cul en compote, la bouche distendue mais je suis heureux, ils m’ont vraiment gâtés, kader et Ahmed sont partis, Momo veut me fister une dernière fois, je lui dis que j’ai mal au cul mais il n’en démord pas, je me met à quatre pattes sur le lit, je vois dans le miroir qu’il va d’abord m’enculer, il me rentre sa grosse queue d’un seul coup, je vois son chibre entrer et sortir de mes fesses, il le sort entièrement et le remet à fond, il recommence plusieurs fois cette opération, j’adore, il sort sa bite et y plonge sa main, bizarrement je ne ressent aucune douleur, il ferme son poing et me branle le cul, j’ai un énorme orgasme, je récolte mon sperme dans ma main et je le bois, je suis pris de petits tremblement que je n’arrive pas à contrôler, il me tourne pour que je puisse voir mon cul, il enlève sa main et avec stupeur je vois mon énorme trou, il a la main souillée du sperme de kader, il s’essuie sur ma figure et sur ma langue que j’ai sortie, il me lèche le visage lui aussi veut gouter au sperme de kader, on se lèves, direction la salle de bain, j’ai du mal à marcher mon cul me fait horriblement mal, je m’assoie sur le bidet, la canule de la poire rentre sans effort, je me lave à plusieurs reprises et malgré que l’eau soit sortie claire je continu les lavements, ça soulage ma douleur, Momo se pointe devant moi et me demande de l’enculer avant de prendre notre douche, je le baise vite fait, il me demande de lui jouir dans la bouche, je la lui baise et j’éjacule, il garde mon jus dans la bouche qu’il ouvre pour me montrer mon foutre et par petites saccades il avale le tout, direction la douche, elle est assez grande pour deux, il me savonne s’attarde sur ma raie et mon trou, je sens sa bite me pénétrer, je ne suis plus conscient, je me laisse faire, il me savonne le corps, j’ai toujours sa queue dans le cul, il me penche en avant, il me savonne le dos, il me rince, m’encule à la sauvage, je jouis du cul et de la bite, il refait couler l’eau, se lave la queue, à son sourire je sais qu’il a pris beaucoup de plaisir, on se sèche, il m’embrasse, me dit que j’ai eu raison de tout dire, on pourra partager nos envies à quatre, je devine qu’il veut essayer kader et son neveu et qui sait jusqu’où il est capable d’aller, après quelques semaines Momo est passé d’actif dominant à actif / passif presque soumis, il adore se faire enculer et a même gouté à la double en même temps qu’il avait une troisième bite dans la bouche, Ahmed en a fait autant, nous formons maintenant un parfait quatuor, seuls kader et moi avons acceptés le fiste, on se retrouvent régulièrement chez Momo, parfois chez son neveu, quand il n’est pas dispos, scénario habituel, suce, baise, double pénétration, fiste pour kader et moi, Ahmed va bientôt l’essayer Momo va s’en occuper, nous avons une vie à quatre bien réglée, de mon côté je cherche un black très bien membré, j’en ai déjà essayé trois mais il ne sont qu’actif, je me suis régalé mais celui que je cherche doit être aussi passif endurant de la bite et du cul pour entrer dans notre jeu, voilà si je trouve la perle recherchée j’écrirais sûrement un nouveau chapitre.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

lucien
Je n'ai pas lu une aussi excitante histoire que celle-ci. Nous l'avons lue (ma femme et moi) et je dois dire que je me suis mis un gode dans mon trou (je suis un bisexuel et cocu) et j'ai baisé ma femme. J'ai éprouvé beaucoup de plaisir et juté dans le cul de ma femme
Posté le 3/04/2018


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Aire de repos
Aire de repos (2)
Aire de repos (3)
Souvenir d'une aire de pique-nique


Online porn video at mobile phone


histoire de sexe adulterehistoire de sexe hardescort de luxehistoire de sexe insolitecandaulismeshistoire de sexe hermaphroditerecit erotiquerecit libertinhistoire insolite de sexehistoire de sexe amateurcandaulisme .comhistoire de sexhistoire de sexe pere filleelle suce son gendrehistoire cocucandaulisme parkingbranlette au cinemahistoire etotiquehistoire depucelagehistoire de sexe interactiverecit libertinje baise ma colochistoire de sexe putema femme candaulistehistoire de sexe avec animauxhistoire de sexe ma femmerecits candaulismema femme suce un potepucelles en chaleurphoto erotique.orghistoire de sexe ovidie streamingje baise ma colocrecit maturehistoire de sexe.dressage de putehistoire erotique nethistoire de mec gayrecit erotisuejeux erotique gratuitxstory histoire de sexeil encule sa tantehistoire de sexe gros seinhds sexeexib magasinsexe sado masohistores erotiquescouple soumisbaise au couventbaise ma belle mereconcours branlettehistoire sexe hardcam gratuitessoumis cocuhistoire de sexe belle-mererecit erotiquerecit candaulistehistoire de sexe avec niecehistoire taboue gayhistoire fetichiste des piedshistoire erotiquhistoire de sexe gratuithistoire de sexe premiere foispremiere fois en club libertindepucelage douloureuxenculer par sa femmeje sodomise ma voisinehistoire de sexe sans capotevoisine enculeehistoire de sexe streaming vfhistoire de sexe au cinema