Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Examens médicaux sans tabou suite

Un troisième examen est programmé suite au questionnaire. Mise à nu, auscultation détaillée, canule rectale,...

Proposée le 19/01/2016 par storibyme

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Première fois
Personnages: FH
Lieu: Autres lieux publics
Type: Histoire vraie

Examen médical complet
cohorte constances
Centre d'examens de santé

Examens médicaux sans tabou suite
Troisième rendez-vous. Examen médical relatif à la vie sexuelle.


A l'arrivée à 8h30 au centre d'examen, je présente mon dossier. Je suis orienté aussitôt vers une salle d'attente ou patiente un couple. Au bout de cinq minutes, une femme en blouse blanche, âgée d'environ 45 ans, ouvre la porte et les invite à la suivre. Je ne suis pas dans le même centre que lors des deux autres rendez-vous. D'après le dernier courrier et le questionnaire, on m'a envoyé ici pour réaliser des examens plus spécialisés qui vont avoir lieu sur toute une journée.

Environ vingt minutes se sont écoulées. La porte s'ouvre, la femme en blouse blanche m'invite à la suivre. Nous entrons dans son cabinet assez spacieux. Je remarque tout de suite les affiches sur le mur représentant des vues anatomiques en coupe des appareils génitaux masculins et féminins. Elle me dit de m'asseoir à son bureau et ouvrant mon dossier, elle commence par m'expliquer le déroulement de l'examen, lequel est en lien avec les premiers relevés effectués lors du bilan médical du médecin au centre d'examen de santé. Celui-ci concerne principalement les organes reproducteurs et s'oriente également par rapport au questionnaire portant sur la vie sexuelle. Cette journée comporte trois étapes. La première concerne la prise de mensurations. La deuxième, l'auscultation et la troisième, la plus longue sera consacrée à des prélèvements et tests divers. Les résultats seront également strictement confidentiels et donc transmis à la cohorte via un numéro de dossier.
Après cette présentation, je dois me déshabiller pour me mettre en slip et chaussettes. Un fauteuil est à ma disposition pour poser mes vêtements. Dans une autre pièce attenant au cabinet, je peux voir une table d'examen équipée avec des étriers. Je retire le pull, les chaussures et le pantalon. Ne portant plus que mes chaussettes et mon string, je viens m'asseoir au bureau où elle griffonne quelques mots. Elle pose ses lunettes, m'adresse un petit sourire et me dit :
- « Bien, votre questionnaire est complet, on va pouvoir commencer par prendre vos mesures. Vous vous mettez debout, devant la toise au mur derrière vous ».
Je me lève et me poste sous la toise où elle me rejoins aussitôt. Pendant qu'elle ajuste le curseur, elle poursuit :
- « Ils sont plutôt rare aujourd'hui les hommes qui portent un string. Vous en mettez depuis longtemps ? ».
J'étais assez surpris par sa question.
- « Euh...depuis pas mal de temps mais je ne porte plus que ça depuis environ trois ans ».
- « Et bien vous avez raison, ce n'est pas réservé uniquement aux femmes... Bon, allez sur la balance là-bas ».
Visiblement, elle apprécie les hommes portant un string et ça m'aide à me détendre pour la suite. Je monte sur la balance. Elle relève le poids indiqué et me dit qu'elle va maintenant prendre les mensurations. Et tout à coup, Petite surprise.
- « Alors, vous restez debout et vous baissez votre slip, s'il vous plaît .».
Je m’exécute, faisant glisser mon string sur mes cuisses.
- « Vous m'excuserez pour ma curiosité ! Mais je dois noter chaque détail. Je vois que vous portez un anneau, c'est pour garder le gland découvert, sans doute ? ».
- « Oui, en fait, je trouve que c'est mieux d'un point de vue hygiène et c'est plus esthétique qu'un bout de peau... »
- « D'accord. A voir la couleur pâle du gland, vous le mettez depuis pas mal de temps apparemment ?».
- «  oui, ça fait à peu près quatre ans ». Avec une sorte de petit mètre-ruban, elle relève les dimensions de chacun de mes testicules et du pénis.
- « Okay. Vos testicules sont parfaits, même un peu plus volumineux que la moyenne.
Tournez-vous maintenant, je vais examiner l'anus. Vous vous penchez en avant et vous posez vos mains sur le mur ».
Je me retourne pour lui montrer mon postérieur, m'appuyant contre le mur. Je sens ses mains m'écarter les fesses puis, son doigt s'introduire lentement.
- « Pas hémorroïdes, ni d'irritations. Allez-y, contractez..., relâchez, contractez. Bien, l'anus est souple et tonique. J'ai lu dans votre dossier que vous utilisez parfois des petits accessoires, c'est cela ? »
- « Euh, oui...euh...j'ai quelques plugs. »
- « Et ils font quelle taille exactement ?» me demande t-elle en se dirigeant vers une armoire grise. Je n'ai même pas le temps de lui répondre qu'elle revient déjà avec un magnifique modèle en main.
- « Plus gros ou plus petit que celui-ci ? »
- « Un peu plus gros... »
- « Ah, bien. Un petit peu d'expérience alors !» me dit-elle en souriant.
- « Vous les utilisez souvent ? »
- «  C'est par période, parfois deux ou trois fois dans la semaine. »
- « Vous savez, contrairement à ce qui a longtemps été dit, ça ne pose pas de problème de santé. Si les précautions sont respectées, il n'y a pas de contre-indication. L'anus est entouré de plusieurs muscles et de deux sphincters qui ne demandent qu'à travailler,comme tous les muscles du corps d'ailleurs. »
- « Et pour la taille, est-ce qu'il y a une limite à respecter ? »
- «  En fait, je pense que c'est avant tout une question de savoir-faire et de patience. L'anus est très souple et si on lui en laisse le temps,il peut accueillir des objets relativement gros. Ce modèle-là est dans la bonne moyenne, on va dire... »
- « Sinon, en ce qui concerne le reste, pas de problème d'érection ? »
- « Non, ça fonctionne bien .»
-Cet après-midi, nous ferons un prélèvement de sperme. N'ayez crainte, ce ne sera pas douloureux. Pour le réaliser, j'utiliserais une sonde anale spéciale qui a la même forme.
- « Ce n'est pas la peine de remettre votre slip, nous allons passer à coté pour faire l'échographie. »
Tenant mon string à la main, je la suis dans l'autre pièce. Il y fait nettement plus sombre pour des raisons de lecture sur l'appareil, je suppose. Pendant qu'elle le met en marche, elle me dit de m'allonger sur la table. La fameuse table avec les étriers...
- « Vous posez vos pieds dans les étriers, s'il vous plaît. Nous allons explorer un petit peu tout ça...un peu de gel. Attention, c'est pas très chaud... » Je met mes pieds comme indiqué. Je me retrouve les jambes largement écartées, lui offrant une vue idéale sur mon entre-jambe. Elle commence à déplacer la sonde sur mon ventre, passant d'un coté à l'autre plusieurs fois. Puis, un peu plus bas sur le bas-ventre.
- « Le côlon est légèrement encombré. On commencera donc par un petit lavement cet après-midi. Sinon, rien de particulier au niveau du rectum.
- « Voyons la prostate...elle apparaît normale, à la bonne taille...alors les testicules maintenant. »Ses doigts manipulent mes bijoux l'un après l'autre en les faisant rouler.
Okay, pas d'anomalie à signaler. je note tout cela dans votre dossier et je reviens.
Maintenant vous allez approcher vos fesses au bord de la table, je vais vous poser la canule pour le lavement.
Pendant qu'elle prépare le matériel, je me soulève légèrement en prenant appui sur mes mains et m'avance sur le bas de la table. Puis, ses doigts enduits de lubrifiant s'infiltrent entre mes fesses. Elle me masse délicieusement l'anus en s'introduisant de temps en temps à l'intérieur. Ensuite, elle me dit de me détendre et place la fameuse canule sur mon petit trou. Je sens l'engin glisser entre mes fesses, qui commence à se frayer un chemin. J’essaie de rester zen malgré tout. La canule est relativement grosse et je dois aider mon anus à se détendre.
Voilà, elle est posée. Je vais la gonfler un peu pour qu'elle tienne bien en place. Je sens la canule prendre du volume, la faisant s'enfoncer tout au fond de mon rectum. Puis, un liquide un peu froid commence à couler dans mes entrailles.
La machine va injecter 500ml, pendant dix minutes. Ensuite, elle l'aspirera automatiquement et on enverra cela en analyse. Ça va ?
Oui, oui, mais j'ai juste envie d'uriner...
C'est normal, la pression de la canule et du liquide appuie sur votre vessie. Si vous le voulez, vous pouvez descendre de la table. Les tuyaux sont assez longs. Vous avez un bac sous le lavabo.
L'envie devenant de plus en plus grande, je décide de quitter la table, avec la canule et les tuyaux entre les fesses. Je prends le petit bac pour enfin me soulager de ce trop-plein pendant que le liquide continue de me remplir le rectum et le côlon...


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Aucun commentaire pour le moment.


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Examens médicaux sans tabou
Histoire sans paroles
Les poches sans fond
Une soumission sans contrôle (partie 1)
Une soumission sans contrôle partie 2


Online porn video at mobile phone


candaulisme recithistoire de sexe maturemlkjhg39histoires porno gayhistoireserotiqueshistoire de sexe en vacancessoumis cocuhistoire de sexe(s) streaminghistoire de sexe inconnuj'ai senti battre ses couilles contre ma chattehistoire erotique orglecture erotique gratuitehistoire de sexe femme marieehistoire de sexe entre soeurhistoire de lesbienneshistoire deculje baise avec ma tantehistoire de sexe uroma femme gangbanghistoire de sexe sans capotehistoire sexe aire de reposma femme baisee devant moirecit coquinrecit pornmec qui sucehistoire de sexe au campingrecits candaulismema femme me goderecit sexeconcours de branletteshistoires de cul en famillenouvelles erotiqueshistoire vrai sexehistoire pornographiquehistoire de sexe gratuitehistoire de sexe sans culottehistoire erotique chantagerecit smhistoire de sexe a plusieursconfession erotiqueil se tape la voisinehistoire de sexe reelhomme soumis a sa femmehistoire de sexe ultra violenthistoire sexe hardhistoire erohistoire de sexe prof eleverecit pornohistoire de sexe en imagehistoire erotique orgdepucelage garconhistoire de sexe prise par une grosse bitesoumis cocugay recithistoires coquines gratuiteshistoire sexe adosoumis a sa femmehistoire de sexe courtehistoire erotique incestsado maso gratuithistoire de candaulismehistoire de sexe sans tabouhistoires libertinesrecitserotiquesrecit ero doctihistoire reelle de sexela force du sexe faible. contre-histoire de la revolution francaisehistoire de sexe a plusieurscoiffeuse coquinehistoire de sexe mere et filshistoire de sexe ovidie streamingmere et fille nuehistoire sexe gratuithistoire de sexe avec mon beau peretexte erocandauliste.comrevebebe recits recentsbaisee sauvagementhistoire de sexe echangehistoire taboue gaybaise erotiquerecit erotiquehistoire de sexe chantagehistoires sexerecit erotisuehistoire de:sexehistoire de sexe chantagehistoire de sexe dxdhistoire sexe cousinehitoire erotiquema petite soeur me sucehistoire cochonne de sexerecit femme soumise