Histoire Erotique

Littérature adulte en ligne, histoires érotiques et récits coquins gratuits...

Partouze entre amis 2

Après avoir fait une soirée inoubliable avec Amélia, on remet ça avec encore plus de participants.

Proposée le 11/08/2016 par grizsouth

Votre note pour cette histoire érotique
Nous vous remercions pour vos nombreuses contributions, elles motivent les auteurs à poster leurs histoires érotiques.

Thème: Jeu érotique
Personnages: Groupes
Lieu: A la maison, intime
Type: Histoire vraie

Depuis notre expérience du sexe en groupe avec Amélia, elle et moi avons, outre coucher plusieurs fois ensemble, beaucoup discuté de ce qui c'était passé. Elle m'avoua avoir vraiment appréciée cette soirée et que ça avait réveillé en elle des désirs encore inconnus. Loin de regretter ce qu'il s'était passé, elle voulait par dessus tout, après avoir pris un peu de recul, renouveler l'expérience.
« Je pense sincèrement que ça ne tardera pas, me dit-elle un soir où nous venions de faire l'amour, mais comme je te l'ai dis, cette fois-ci je vais mettre la barre un peu plus haut. Je veux connaître mes limite en la matière. »
- Tu penses à quoi exactement ? Je t'avoue que bon, la dernière fois ça a été un peu gratiné. Tu avais certes tout préparé dans ta tête, mais il faut dire que au fur et à mesure on a pas mal improvisé.
- C'est vrai, m'avoua t-elle, mais cette fois-ci il va vraiment falloir organiser tout ça de façon plus drastique. Il y aura plus de monde à gérer.
Je manquais de m'étouffer avec ma bière . Plus de monde à gérer ? Qu'est-ce qui nous attend ce coups-ci ?
- Et donc, comment ça va se passer ?
- En fait, à part ceux qui étaient là la dernière fois, j'ai penser à inviter Solène et quatre autres mecs avec qui j'ai déjà eu l'occasion de coucher.

Étant sexfriend, rien ne nous obligeait à ne pas coucher avec d'autres partenaires et j'ai déjà eu l'occasion de le faire avec Solène que je connais depuis presque aussi longtemps qu'Amélia. Mais si je comprenais bien la chose, il y aurait donc quatre autres gars, donc huit mecs pour deux filles, alors là oui, ça demandait de la préparation.
Une semaine après Amélia m'appela :
- Salut Nico, bon c'est réglé, Solène est entièrement d'accord, j'ai vu les autres participants ils répondent tous présent, c'est toujours le cas pour toi ?
- Toujours, et ça se fera quand et où ?
- Chez Solène, il y a plus de place, pas de voisin et ses vieux son en Espagne pour deux mois. Ça se fera samedi soir. Rendez-vous chez elle pour 17h30, on se fera un apéro et ensuite les choses sérieuses pourront commencer. Solène et moi sommes tombées d'accord sur quelques règles pour la soirée, histoire de cadrer tout ça et de ne pas se retrouver débordées par les événements.
- Ça m'a l'air bien partie. Pas de soucis, on se vois samedi.
Je n'allait visiblement pas être déçu. Le jour J arriva et j'arrivais chez Solène un peu en avance, je déteste être en retard.
- Toujours en avance à ce que vois s'amusa Solène en m'ouvrant la porte avec un grand sourire.
- Tu me connais fis-je en lui faisant la bise. Je n'ai pas vu la voiture d'Amélia, elle n'est pas encore arrivée ?
- Si, c'est moi qui suis allée la chercher. Elle prend une douche.
En attendant Amélia, nous avons discuté un peu de son travail autour d'une bière et peu de temps après Amélia nous rejoignit.

Peu de temps après, les autres arrivèrent de telle sorte qu'a 17h30, un verre dans les mains nous discutions entre nous. Les quatre nouveaux arrivant dans la bande était des amis de Solène. Paul un gaillard de 25 ans, Ludovic, un rugbyman de 23 ans, un solide black que le sport avait donné une stature imposante, Laurent, un collègue à Solène et enfin Greg, que j'avais eu l'occasion de voir une fois lors d'une soirée match chez Solène. Et puis vers 18H30 :
- Bien messieurs nous allons donc pouvoir commencer, dis Amélia, d'abord merci à vous d'avoir répondu à notre invitation. C'est un fantasme de longue date que moi et Solène tentons de réaliser et de développer. Je vous remercie donc de participer avec nous à tout ça. C'est vraiment génial d'avoir des amis comme vous, dans le même délire et dans le même état d'esprit.
- Ce soir il y aura quelque petites choses à respecter pour que tout se passe bien, poursuivi Solène, tout d'abord, moi et Amélia allons commencer elle et moi toutes seules et vous nous rejoindrez ensuite. Pas de limite de temps, ça va durer une bonne partie de la nuit donc pas de précipitation. Pas d'exclusivité vous êtes huit, partageons ! Pas de violence physique, les mots crus sont autorisés, sodomie, double pénétration de rigueur et à un moment et si vous avez d'autres fantasmes si ça peut se faire, on verra si c'est faisable.
- Et comme la dernière fois, fini Amélia avec un sourire jusqu'aux oreilles d'une gourmandise sans bornes, vous jouirez sur nous, visage, et dans la bouche, rien dans le cul ou la chatte, vous êtes prévenus ! Et bien allons-y ! nous allons enfiler une tenue plus de circonstance et ont revient.

Cinq minutes plus tard, nos deux amie revinrent habillées en écolières. Mini jupes à carreaux, chaussettes blanches montantes jusqu'à mi-cuisse, talons hauts et chemisiers blanc largement ouvert sur leur seins généreux. Elles commencèrent par s'embrasser avec une sensualité sans pareille, c'était un festival de langues, de caresses sur les parties intimes et nous remarquions qu'aucun sous-vêtements n'était présent. Elles nous jetaient des regards incendiaires et coquins de temps en temps, ça devenait chaud. Cela dura quinze bonnes minutes. Je sentais mon pantalon se tendre tellement mon excitation se faisait de plus en plus grande et à voir la tête des autres ça ne devait pas être différent dans leur cas.
- Messieurs, venez donc nous rejoindre fit Solène.

Et c'est ainsi que nos deux salopes du soir se retrouvaient avec chacune quatre membres tendus autour du visage. Je faisais partie du groupe entourant pour le moment Solène, il y avait Sébastien, Arnaud et Laurent. Elle nous léchait le gland comme une sucette, nous branlait avec douceur et je dois avouer que je commençais vraiment à m'amuser. Quelque minutes après, changement de fille et nous nous retrouvions autour d'Amélia qui repris le travail. Elle nous fixait pendant la fellation, c'était fou, pour un peu j'aurais presque déjà joui tellement elle m'excitait. Sa bouche formait une bosse avec nos glands gonflés à bloc. De l'autre côté, Solène avait l'air aussi de s'amuser et c'est là que je remarquais qu'elle avait un peu de mal a enfourner le mastard de Ludovic dans sa bouche. On aurait dit un marteau piqueur tellement sa bite était énorme, sa promettait des pénétrations bien hardcore. Elle lui léchait le glands et les bourses en poussant des petits gémissements de salope. Mon attention revient vers Amélia quand Arnaud, visiblement trop excité lui lâcha la purée dans sa bouche, purée qu'elle avala avec gourmandise.
- Tu n'en pouvais plus hein, je t'ai fais de l'effet visiblement, dit-elle avec un sourire, du sperme dégoulinant encore au commissures des lèvres. Je pense que nous allons pouvoir passer aux choses sérieuses. Bien mélangeons les groupes, vous voulez bien ?

Et c'est ainsi que je me retrouvais avec Thomas, Ludovic et Pierre et c'est Ludovic qui ouvrit le bal en présentant son monolithe devant l'entrée d'Amélia, il poussa d'un coups sec ce qui arracha un cris à cette dernière et il commença ses va et vient avec plus de douceur. Pendant ce temps elle me suçait en faisant tourner sa langue sur mon bout. Je lui enlevais son chemisier et Thomas la débarrassa de sa jupe. Elle garda ses chaussettes. De son côté, Solène, à qui il ne restait plus que les chaussettes également subissait les assauts de Sébastien et ça avait l'air de la plaire vu son visage aux anges.
- Oh ouai vas-y seb, baise moi plus vite ! Putain c,'est bon criait Solène.
- Ludovic, salaud, salaud, tu me fais jouir, tu me déchire, c'est tellement bon hurlait Amélia.
Pierre la fit taire en lui enfonçant sa bite dans la gorge pendant qu'a mon tour je pris la place de Ludovic pour la baiser. Je m'allongeais et la fît s'asseoir sur ma pine en me tournant le dos, je plaçais mon dard à l'entré de son anus et la sodomisais. Elle fit un « oh » de surprise tout en continuant de s'empaler sur mon membre.
- Vas-y encule moi, hurla t-elle, défonce moi la rondelle, ouiiiiiiiiiiiiiii !
De son côté, Solène se faisait sodomiser aussi mais par Greg, mais elle ne pouvait que gémir, la bite de Sébastien lui déformant la bouche. J’eus l'idée de soulever Amélia et la posa prêt de son amie, les deux en profitèrent pour se rouler des galoches toutes langue dehors, c'était de vraies salopes déchaînées. Ludovic et Thomas vinrent se placer juste au dessus de leur têtes et se branlèrent jusqu'à jouir sur leur visage. Toujours aussi salope elles continuaient à s'embrasser, s'échangeant le sperme par leur mouvement de langue. C'est à ce moment qu’Adrien vint se s'enfonça dans la chatte d'Amélia lui déclenchant au passage un orgasme. Nous la prîmes dans une double effrénée.
- Salaud ! J'attendais ça depuis longtemps, allez-y baisez moi ! Plus vite, plus vite, défoncez moi, défoncez votre pute ! Nous hurlait-elle.

De son côté Solène était prise de tremblements, elle se faisait prendre en double par Ludovic et Alex, les yeux révulsés par l'orgasme violent qu'elle subissait. Prêt de l'explosion je sorti du cul de ma partenaire pour lui inonder les seins de foutre chaud suivi de prêt par Adrien. Changement de partenaire et c'est la queue dans la bouche de Solène que je me retrouvais à présent alors que Thomas et Sébastien la besognaient comme une chienne. Elle me léchait le gland, avalant au passage les derniers vestiges de sperme, les deux précédents mecs lui avait tellement craché de jus qu'elle en était couverte de la tête aux pied. Elle roula sa langue sur mes couilles me faisant gémir.
- Vas-y grosse truie, continue comme ça et tu va avoir ta liqueur lui dis-je.
- Oui je ne suis qu'une truie, dit-elle entre deux hurlement de jouissance, un salope dévergondée, je veux que vous me salissiez comme une traînée.
- Saloooooope hurla Sébastien, se retirant de son cul et venant se branler et exploser dans la bouche qui se remplie de foutre chaud et visqueux. Incapable d'en avaler d'avantage, le reste dégoulinait de partout. Il me laissa l'enculer tandis qu'il prenait ma place dans sa bouche.

Il était 3h du matin quand elle crièrent grâce s’agenouillèrent et nous demandèrent de finir en éjaculant sur leur visages. Et c'est dans leur bouche béantes, langues sorties que chacun à notre tour, nous venions les inonder de jus. Elle s'embrassèrent ensuite langoureusement se partageant le sperme que nous venions de leur offrir. Ces salopes nous avaient usés et chacun alla prendre une douche et repartir chez eux. Moi qui avait décidé de dormir sur place, alla me coucher dans la chambre d'amis me jurant d'avoir un débriefing au réveil.


Laisser une note/commentaire (ou bien faire un signalement)
Fermer définitivement L'activation des cookies et de javascript est nécessaire à son bon fonctionnement. Suite à des abus avec les notes, nous avons apporté quelques modifications à celui-ci pour plus de partialité envers les auteurs qui sont très sensibles à ce que vous pensez de leurs histoires érotiques.
La nouvelle version a pour but d'éviter au maximum les abus inhérents à la notation des récits coquins, et donc des auteurs (les votes multiples par exemple).
Il sera maintenant impossible de noter plus d'une fois la même histoire érotique.
Les notes attribuées à la volée pour un même auteur (qu'elles soient bonnes ou mauvaises) seront modérées.

Commentaires de l'histoire :

Écureuil
Très bon récit. Nous nous sommes éclatés avec mon amie. Nous avons joui comme des dingues. Ça nous a rappelé il y a 8 mois avec 2 couples. Continuez
Posté le 6/12/2018


Voir les autres récits érotiques de cet auteur ou bien pour le contacter par email


Histoires érotiques choisies :
Partouze entre amis
Partouze entre amis 3
Partouze entre amis 4
Une soirée Arrosée entre amis
Partouze avec 5 étalons XXL


Online porn video at mobile phone


litterature adulte en ligne gratuitj'encule ma voisinemaman veut ma bitehistoire sexe cousinesexe punitionhistoire sexe amateurhistoire de sexe femmehistoire de sexe film streamingtonton baise sa niecehistoire de de sexecougar erotiquehistoires de sxehistoire de sexe dxdtransexuelle activerecits erotiquehistoires de matureshistoire de sexe hardrecits hardnouvelle histoire de sexema femme salopeconcours branlettehistoire de sexe gratuitesma femme en trioerotiqehistoire de sexe jerinakfilm de sexe avec histoireelle suce son gendrehistoire de sexe gros sexelecture ero en lignecoulybacahomme soumis a sa femmevieux suceurrecits erotiques doctissimorecit erotique voyeurrecit erotiqueshistoire erotique amateurma premiere pipehistoire de sexe inceste pere fillehistoire de sexe illustreelecture pornohistoire de sexe hermaphroditerecit travestirecit erotique tabouhistoire de soumisehistoire de sexe avec mamiehistoire sexe femme de menagesex erotiquemon mari est candaulistevieux suceurhistoire de sexe courterecit de sexehistoire de sexe 69histoire erotique unionbaisee par un inconnuhistoire de sexe mariagehistoire de sexe voisinrecits hardsdepucelage lesbiensex voisinesoumis a ma femmehistoire erotique incesthistoire.erotiquehistoire de sexe insestehistoire de sexe d incestewebcam coquinehistoire de depucelagehistoire de sexe revebeberecits gayscougar erotiqueexperience candaulistemlkjhg39les seins de ma cousinehistoire de sexe voyeurhistoire de sexe gynecologuerecits erotiquesencule par sa femmehistoire de sexe insolitehistoire de sexe mamiehistoire de sexe homme soumisles seins de ma prof d'anglaispartouze entre amibaise avec ma belle merehistoire de sexe infidelehisoires erotiquesbaise entre voisinrecit gay sexhistoire erotiquesetudiante coquinehistoire de sexe hopitalhistoire erotique gayhistoire de cul hardrecits candaulistebelle histoire de sexehistoire sado masohistoire de sexe veuverecit fellationhistoire de sexe zoophiliehistoire de sexe en image